Suite

D3 javascript et GeoJSON : les lignes de la carte de Stockholm très étranges

D3 javascript et GeoJSON : les lignes de la carte de Stockholm très étranges


Tout le code et les fichiers de formes que j'utilise sont disponibles dans ce référentiel GitHub.

J'essaie de dessiner une carte de Stockholm avec D3. Le fichier de formes semble correct dans QGIS :

Cependant, dessiner le GeoJSON produit quelque chose qui ressemble à de l'art abstrait :.

Mon fichier de formes est-il corrompu ou est-ce que je fais quelque chose de mal autrement ?

Les étapes pour produire mon GeoJSON sont les suivantes :

  1. Ouvrez le fichier Adm.shp en tant que couche dans QGIS
  2. Enregistrez la couche en tant que GeoJSON
  3. Dessin GeoJSON en utilisant D3 dans stockholm.html

J'ai également essayé ogr2ogr sur la ligne de commande avec les mêmes résultats.

ÉDITER

J'ai fait quelques opérations sur les coordonnées, en divisant lat par 1E4 et long par 1E5. Le résultat est un peu meilleur (mais loin de l'image que l'on voit dans QGIS (probablement un problème avec la projection ?)) :


Votre test.geojson vous donne ce résultat, car il est projeté sous la forme EPSG:3031 comme indiqué dans les commentaires, et vous dites à d3 qu'il s'agit d'une projection Mercator.

Si vous reprojetez vers EPSG:4326, comme cela est également suggéré, une carte écrasée est exactement ce que vous attendez. Votre emplacement est plutôt au nord. N'oubliez pas que Mercator ne se projette bien qu'autour de l'équateur et que plus vous vous dirigez vers le nord (ou le sud), plus vos zones sont déformées.

Puisque vous avez un fichier de forme projetée comme source, je vous suggère de travailler avec un topojson projeté.

Vous pouvez générer votre topojson à partir du shapefile comme ceci (en suivant le bloc de Mike Bostock) :

topojson  --width 960  --height 1160  -s .25  -o adm.json  -- ​​adm=Adm.shp

Ensuite, utilisez ceci dans d3 :

var chemin = d3.geo.path() .projection(null);

Le code complet :

     

Il n'y a donc rien de corrompu avec vos coordonnées. Cependant, vous voulez vérifier votre shapefile : il y a plusieurs polygones les uns sur les autres, couvrant la même zone. Comme vous pouvez le voir, le d3 montre beaucoup plus de polygones que ce que vous voyez avec Qgis. Vérifiez votre table attributaire : vous avez 158 zones administratives, mais les zones que vous voyez avec Qgis sont bien moins que cela.


Voir la vidéo: K-Espoo vs Jokerit U15 Harjoitusottelu