Suite

Fichier de formes de sortie de pente (Spatial Analyst) ayant des valeurs étranges

Fichier de formes de sortie de pente (Spatial Analyst) ayant des valeurs étranges


J'essaie de calculer la pente d'une couche raster à l'aide d'ArcMap 10.2 et de la fonction Slope (Spatial Analyst). Le raster que j'utilise est un DEM en mosaïque NED 10m, et le datum de la mosaïque est en WGS 1984. J'essaie de calculer la pente en degrés, mais mes chiffres sont bancals. Je sais que le fichier de formes de sortie pour la pente est incorrect car, selon ces calculs, les zones plates connues ont une pente de 71,9 à 89,9 degrés. Mon facteur Z est de 1 actuellement. J'ai essayé de reprojeter mon DEM sur NAD 1983 (2011) et de modifier le facteur Z, mais j'ai obtenu les mêmes résultats. Est-ce que quelqu'un sait quel est le problème que je rencontre, et si oui, comment le résoudre ?

Une chose à noter : j'ai remarqué que ma mosaïque n'a pas d'unité linéaire établie (Propriétés de la couche > Source > Référence spatiale (défilement)), ce que j'ai trouvé étrange. Je ne sais pas si cela correspond à mon problème ou non, mais j'ai pensé que je le mentionnerais.


Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'unité linéaire, mais c'est un symptôme de ce qui se passe. Vous devez placer vos données dans un système de coordonnées projetées (c'est-à-dire cartésiennes) ; dans WGS84 ou NAD83, c'est dans un système géographique (c'est-à-dire angulaire). Un degré de variation lat/long n'est pas le même partout, et la distance équivalente à la verticale z Les valeurs codées dans le raster sont généralement beaucoup plus grandes que les pieds ou les mètres réels que le DEM code réellement. Les calculs que vous demandez actuellement à ArcGIS de faire n'ont aucun sens, bien qu'Arc ne vous en avertisse pas réellement :)

Tout d'abord, reprojetez le DEM (http://resources.arcgis.com/EN/HELP/MAIN/10.1/index.html#//00170000007q000000) dans un système de coordonnées qui a du sens pour votre zone d'intérêt, idéalement quelque chose de zone égale (par exemple, Albers Equal Area conic, une zone UTM, une zone US State Plane, etc.). Assurez-vous d'utiliser un schéma de rééchantillonnage bilinéaire (bon) ou cubique (mieux, prend juste plus de temps), car les MNT représentent une fluctuation continue dans le z valeurs d'altitude. Ensuite, calculez un raster de pente sur cela.