Suite

Stocker des fonctionnalités dans une base de données NoSQL comme Cassandra ?

Stocker des fonctionnalités dans une base de données NoSQL comme Cassandra ?


Je souhaite faire un nouveau développement de contrib basé sur des bases de données NoSQL comme Cassandra.

Est-ce que quelqu'un connaît une université ou un groupe de recherche, ou quelqu'un d'autre, qui travaille actuellement à "Geo-Cassandre" ?


Il y a un certain nombre de personnes intéressées par le projet GeoCouch pour CouchDB et l'indexation géospatiale de MongoDB. À vrai dire, cependant, PostGIS dans le monde relationnel traditionnel capte la majeure partie de l'attention et possède un très grand nombre de fonctionnalités en comparaison. Ces diapositives sont anciennes, mais pourraient être utiles. J'ai vu Cassandra discuté principalement dans le contexte d'être un conteneur potentiel pour les indices geohash.

Il y a une vidéo que vous devriez regarder par SimpleGeo décrivant la création d'une plate-forme géospatiale en nuage sur Cassandra appelée « Storage », mais ils semblent avoir complètement cessé leurs activités. Il pourrait y avoir des choses utiles dans leur Github, mais je ne pense pas qu'ils aient open-source leur produit principal.

Concernant les tâches de calcul SIG intéressantes : il me semble que la plupart des opérations géospatiales sont trivialement parallélisables, mais il existe peu de logiciels accessibles pour les pousser via OpenCL/CUDA, une grille privée ou des services cloud. En tant qu'utilisateur SIG, j'aimerais exécuter une tâche en arrière-plan de faible priorité (nous l'appellerons [email protected]), qui maintient mon CPU/GPU saturé avec les tâches géospatiales en file d'attente du pool de bureaux, puis me permet de soumettre des tâches qui sont distribués de manière transparente à la grille et me sont retournés. J'ai lu MRGeo, un cadre géospatial Hadoop à réduction de carte qui prévoyait d'ouvrir le code source, mais qui semble avoir disparu lorsque GeoEye a absorbé SPADAC.

Je ne peux pas vous aider sur les contacts académiques dans ce domaine, sauf à noter que la section SIG d'un département de géographie universitaire et la section base de données d'un département informatique universitaire sont souvent complètement dissociées, et s'intéressent à des choses différentes. Si vous recherchez simplement des professeurs intéressés à faire avancer le développement des SIG, vous pouvez consulter les actes de conférences récentes pour les affiliations universitaires.


SimpleGeo (quand ils existaient) a fait une présentation au SF GeoMeetup sur l'apport de Geo à Cassandra. Voici les diapositives qu'il a utilisées.


Pour les autres solutions NoSQL populaires,

  • CouchDB a l'extension Geocouch
  • Mongo a une indexation/recherche spatiale très primitive.

Les deux projets ont amplement de marge d'amélioration par les contributeurs.