Suite

Quel est le format interne de PostGIS ?

Quel est le format interne de PostGIS ?


PostGIS stocke ses entités géométriques sous forme de longues chaînes :

SELECT ST_GeomFromText('POINT(32.0 34.0)',4326); st_geomfromtext ------------------------------------------------- --- 0101000020E610000000000000000040400000000000004140

Pour les points proches comme (32,0 34,0) et (32,01 34,01), la chaîne a un préfixe commun0101000020E6100000ce qui pourrait suggérer une technique de géohash :

SELECT ST_GeomFromText('POINT(32.01 34.01)',4326); st_geomfromtext -------------------------------------------------- --- 0101000020E6100000E17A14AE47014040E17A14AE47014140

Une idée du format de stockage des géométries PostGIS ?


Ce n'est pas un format de chaîne. C'est un format binaire utilisant des entiers, une double précision et des octets spéciaux utilisés pour les drapeaux.

Ce que vous voyez comme sortie ci-dessus n'est pas le format interne mais le format wkb représenté sous forme de nombres hexadécimaux

Le format interne est décrit ici : http://trac.osgeo.org/postgis/browser/trunk/liblwgeom/g_serialized.txt

Le document est écrit avant postgis 2.0 lorsque g-sérialisé est également utilisé pour le type geometey. Mais pour autant que je sache, c'est la même chose.


Les systèmes de coordonnées de référence (CRS) sont encapsulés par la classe QgsCoordinateReferenceSystem. Les instances de cette classe peuvent être créées de plusieurs manières différentes :

QGIS utilise trois identifiants différents pour chaque système de référence :

InternalCrsId — ID utilisé dans la base de données interne QGIS.

PostgisCrsId — ID utilisé dans les bases de données PostGIS.

EpsgCrsId — ID attribué par l'organisation EPSG.

Sauf indication contraire avec le deuxième paramètre, PostGIS SRID est utilisé par défaut.

spécifier CRS par son texte bien connu (WKT)

créez un CRS invalide, puis utilisez l'une des fonctions create* pour l'initialiser. Dans l'exemple suivant, nous utilisons une chaîne Proj4 pour initialiser la projection.

Il est sage de vérifier si la création (c'est-à-dire la recherche dans la base de données) du CRS a réussi : isValid() doit retourner True .

Notez que pour l'initialisation des systèmes de référence spatiale, QGIS doit rechercher les valeurs appropriées dans sa base de données interne srs.db . Ainsi, si vous créez une application indépendante, vous devez définir correctement les chemins avec QgsApplication.setPrefixPath() , sinon il ne trouvera pas la base de données. Si vous exécutez les commandes de la console QGIS Python ou développez un plugin, cela vous est égal : tout est déjà configuré pour vous.

Accéder aux informations du système de référence spatiale :


Cela vous permet-il de démarrer ?

Dans psql, vous pouvez set ECHO_HIDDEN sur pour que psql vous montre les requêtes utilisées pour générer la sortie du d. commandes. J'ai trouvé ces requêtes très utiles comme point de départ pour extraire des métadonnées de bases de données.

Mise à jour : 2019-12-16

Pour les types composites, les métadonnées des colonnes peuvent être déterminées à l'aide de quelque chose comme ce qui suit :

Les clients par défaut ont des fonctionnalités pour couvrir cela :

PgAdmin 3

Ancienne interface graphique par défaut (jusqu'à Postgres 10).

Assurez-vous que les types sont activés dans le navigateur d'objets : Options - Navigateur - Affichage.

PgAdmin 4

Assurez-vous que les types sont activés dans le navigateur d'objets : Fichier - Préférences - Navigateur - Nœuds.

À gauche, vous voyez les types définis par l'utilisateur dans le schéma choisi. (Question 1)

Le volet SQL à droite contient le script SQL d'ingénierie inverse pour le type sélectionné. (Question 2)

Plus de détails dans les autres volets, comme Dépendants, etc.

La console interactive standard.

  1. dT pour obtenir une liste des types définis par l'utilisateur.
  2. d type_name pour obtenir la liste des définitions de colonne pour le type donné.

d[S+] [ motif ]

Pour chaque relation (table, vue, vue matérialisée, index, séquence ou table étrangère) ou type composite correspondant à la schéma, affiche toutes les colonnes, leurs types, [. ]

L'accent audacieux est mien. La commande fonctionne également pour les types composites depuis au moins Postgres 9.1.

dT[S+] [ motif ]

Répertorie les types de données. Si modèle est spécifié, seuls les types dont les noms correspondent au modèle sont répertoriés. Si + est ajouté au nom de la commande, chaque type est répertorié avec son nom interne et sa taille, ses valeurs autorisées s'il s'agit d'un type enum et ses autorisations associées. Par défaut, seuls les objets créés par l'utilisateur sont affichés et fournissent un modèle ou le modificateur S pour inclure les objets système.


Journaux de rapport de bogue Debian - #749015 postgresql-9.3-postgis-2.1 : la mise à niveau échoue avec le conflit liblwgeom-2.1.3.so

Rapport transmis à [email protected], Debian GIS Project [email protected]> :
Bogue n°749015 Package postgresql-9.3-postgis-2.1 . (Ven, 23 mai 2014 02:39:11 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Accusé de réception envoyé à Ben Caradoc-Davies [email protected]> :
Nouveau rapport de bogue reçu et transmis. Copie envoyée au projet SIG Debian [email protected]> . (Ven, 23 mai 2014 02:39:11 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

La gravité est définie sur 'serious' à partir de 'important' La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven 23 mai 2014 10:42:05 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Bug réaffecté du package 'postgresql-9.3-postgis-2.1' à 'liblwgeom-2.1.3'. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven 23 mai 2014 10:42:06 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

N'est plus marqué comme trouvé dans les versions postgis/2.1.3+dfsg-2. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 10:42:07 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Tag(s) ajouté(s) en attente. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven 23 mai 2014 10:42:08 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Fusionné 749015 749030 La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 10:42:11 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Informations transmises à [email protected], Debian GIS Project [email protected]> :
Bogue n°749015 Package liblwgeom-2.1.3 . (Ven, 23 mai 2014 10:48:04 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Accusé de réception envoyé à Sebastiaan Couwenberg [email protected]> :
Informations supplémentaires reçues et transmises à la liste. Copie envoyée au projet SIG Debian [email protected]> . (Ven, 23 mai 2014 10:48:04 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Marqué comme trouvé dans les versions liblwgeom-2.1.3/2.1.3+dfsg-2. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 10:57:13 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Marqué comme corrigé dans les versions liblwgeom-2.1.3/2.1.3+dfsg-3. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 10:57:14 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

N'est plus marqué comme trouvé dans les versions liblwgeom-2.1.3/2.1.3+dfsg-2. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 11:45:04 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

N'est plus marqué comme corrigé dans les versions liblwgeom-2.1.3/2.1.3+dfsg-3. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 11:45:06 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Marqué comme trouvé dans les versions postgis/2.1.3+dfsg-2. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven, 23 mai 2014 11:45:08 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Marqué comme corrigé dans les versions postgis/2.1.3+dfsg-3. La demande était de Sebastiaan Couwenberg [email protected]> à [email protected] . (Ven 23 mai 2014 11:45:10 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Réponse envoyée à Markus Wanner [email protected]> :
Vous avez pris vos responsabilités. (Ven, 23 mai 2014 15:54:05 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Notification envoyée à Ben Caradoc-Davies [email protected]> :
Bug reconnu par le développeur. (Ven, 23 mai 2014 15:54:05 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Réponse envoyée à Markus Wanner [email protected]> :
Vous avez pris vos responsabilités. (Ven, 23 mai 2014 15:54:06 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Notification envoyée à Ralf Treinen [email protected]> :
Bug reconnu par le développeur. (Ven, 23 mai 2014 15:54:06 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Bug archivé. La demande était de Debbugs Internal Request [email protected]> à [email protected] . (mar. 24 juin 2014 07:27:52 GMT) (texte intégral, mbox, lien).

Debbugs est un logiciel libre et sous licence selon les termes de la licence publique GNU version 2. La version actuelle peut être obtenue sur https://bugs.debian.org/debbugs-source/.

Copyright © 1999 Darren O. Benham, 1997,2003 nCipher Corporation Ltd, 1994-97 Ian Jackson, 2005-2017 Don Armstrong, et de nombreux autres contributeurs.


Droits d'auteur

VMAP0

Le gouvernement américain a publié les données dans le domaine public, avec les conditions suivantes imposées (citation de la déclaration de droit d'auteur VMAP0) :

En tant qu'agence du gouvernement des États-Unis, la NIMA ne revendique aucun droit d'auteur en vertu du titre 17 du Code des États-Unis concernant tout matériel protégé par le droit d'auteur compilé dans ces produits, et n'exige aucune compensation pour leur utilisation. Lorsque vous incorporez les cartes NIMA dans votre produit, veuillez inclure les éléments suivants : a. « ce produit a été développé à l'aide de documents de la National Imagery and Mapping Agency des États-Unis et est reproduit avec autorisation », b. "Ce produit n'a été ni approuvé ni autorisé par la National Imagery and Mapping Agency des États-Unis ou le Département de la défense des États-Unis". En ce qui concerne toute publicité, promotion ou publicité de ce produit, NIMA exige que vous vous absteniez d'utiliser le nom, le sceau ou les initiales de l'agence.

La page de téléchargement VMAP0 [4] indique :

La référence de données internes au CD-ROM en "DISTRIBUTION LIMITÉE" doit être ignorée.

Cependant, tout n'est pas tout à fait ce qu'il semble. Il existe un fichier 'readme1.txt' situé dans les répertoires v0eur, v0sas et v0soa. Ce fichier contient des informations indiquant que les couches : Boundaries Coverage et Reference Library sont la propriété de l'Environmental Systems Research Institute.

Si ces couches protégées par le droit d'auteur ne sont pas utilisées, il n'y a aucune violation des droits d'auteur.


1 réponse 1

. quel est le but de la commande "fastboot effacer modemst" ?

modemst1 et modemst2 sont des partitions de stockage pour le micrologiciel radio. - et c'est évidemment une pratique recommandée pour effacer ces partitions lors du flashage d'un firmware radio plus récent

fastboot permet d'ailleurs les lingettes les plus propres. Et chaque partition peut également être effectuée séparément.

. avec beaucoup de nouveaux téléphones userdata = /data + /sdcard (/data/media) , donc toutes les données, tous les fichiers personnellement enregistrés et le système sont vidés de façon permanente avec l'effacement de fastboot. Notez que la réinitialisation d'usine de TWRP laisserait /data/media intact

Donc, mettant votre liste de commandes en question, un appareil est en train d'être effacé propre de toutes les partitions mentionnées, y compris tout données, et ainsi se préparer à flasher une nouvelle ROM de la manière la plus propre par rapport à sale flash qui a des restes de ROM antérieure affectant les performances


2 réponses 2

Il semble que les fabricants suppriment la fonction "Formater en interne" sur les nouveaux téléphones. Peut-être parce qu'il est dans leur intérêt de nous forcer à mettre à niveau nos appareils après avoir rencontré des frustrations de mémoire.

Donc, après un processus long et frustrant, cette méthode a finalement fonctionné pour moi. J'ai du faire deux retouches :

J'ai utilisé le pilote MTK ADB au lieu de celui lié dans le guide. Cela dépend de votre type de puce, il n'y a aucun mal à essayer les deux si vous ne savez pas lequel choisir. Juste que votre téléphone pourrait ne pas apparaître à l'étape 7.

À l'étape 8, la quatrième commande adb shell sm partition disk:179,64 private peut générer une erreur d'exception java. J'ai dû utiliser mon résultat de la première commande adb shell sm list-disks qui était quelque chose comme disk:179,124 . L'auteur oublie de mentionner que cela peut varier pour votre appareil.

Avec un peu de patience, cela devrait fonctionner pour vous aussi. Si j'ai raté quelque chose, recherchez les commentaires de l'article, l'expérience d'une autre personne pourrait vous donner un indice.


3 réponses 3

Il n'y a pas de mandat établi dans le monde Linux qu'il doit y avoir des extensions. Les systèmes de fichiers pour les systèmes d'exploitation de type UNIX ne séparent pas les métadonnées d'extension du reste du nom de fichier. Le caractère point est juste un autre caractère dans le nom de fichier principal. Au lieu de cela, les métadonnées de fichier internes sont généralement encodées au début du fichier pour montrer quel type d'application l'ouvre.

Si un fichier n'a pas d'extension et qu'il n'est pas exécutable, il est probable texte en clair, surtout si tout en majuscules.

Comme le dit K7AAY, il n'y a pas de lien étroit entre le nom de fichier et le type de fichier, bien que je ne sois pas d'accord pour dire que les fichiers sans extension sont probablement du texte brut. Le moyen de le savoir avec un certain degré de certitude est d'utiliser la commande file :

Le type d'un fichier texte exécutable est lu à partir de la première ligne, s'il commence par #! et contient un chemin absolu vers l'interpréteur dont le script a besoin :

Le chemin d'accès à l'interpréteur n'est pas vérifié par file , il peut donc pointer vers quelque chose d'inexistant :

90% des noms de fichiers encerclés sont tous en majuscules. Ceci est abordé dans notre site sœur Génie logiciel :

Les lettres majuscules ressortent et rendent le fichier facilement visible, ce qui est logique car c'est probablement la première chose qu'un nouvel utilisateur voudrait regarder. (Ou, du moins, aurait dû regarder…) Comme d'autres l'ont déjà dit, les noms de fichiers commençant par une majuscule seront listés avant les noms en minuscules dans le tri ASCIIbétique ( LC_COLLATE=C ) ce qui permet de rendre le fichier visible dans un premier temps coup d'œil.

Le fichier README fait partie d'un ensemble de fichiers qu'un utilisateur d'un logiciel libre s'attend normalement à trouver. D'autres sont INSTALL (instructions pour la construction et l'installation du logiciel), AUTEURS (liste des contributeurs), COPIE (texte de la licence), PIRATAGE (comment commencer pour contribuer, peut-être en incluant une liste TODO de points de départ), NEWS (modifications récentes) ou ChangeLog (principalement redondant avec les systèmes de contrôle de version).

C'est ce que les normes de codage GNU ont à dire sur le fichier README.

  • le nom du colis
  • le numéro de version du package, ou reportez-vous à l'emplacement de la version dans le package
  • une description générale de ce que fait le paquet
  • une référence au fichier INSTALL , qui doit à son tour contenir une explication de la procédure d'installation
  • une brève explication de tout répertoire ou fichier inhabituel de premier niveau, ou d'autres conseils permettant aux lecteurs de se repérer dans la source
  • une référence au fichier qui contient les conditions de copie. La GNU GPL, si elle est utilisée, doit être dans un fichier appelé COPYING. Si la GNU LGPL est utilisée, elle doit être dans un fichier appelé COPYING . MOINS .

Les développeurs intéressés par les conventions de nommage des fichiers doivent visiter le site Software Engineering.


Jointure spatiale avec PostGIS

Nous avons vu l'ensemble de données et vérifié le CRS de l'ensemble de données. Tout est réglé maintenant. Pour joindre les deux ensembles de données, nous pouvons utiliser différentes relations spatiales, notamment ST_Within , ST_Contains , ST_Covers ou ST_Crosses . Dans cet exemple, nous utilisons ST_Within pour savoir quel point se trouve dans quel polygone.

Le résultat est ce tableau avec des listes Airbnb avec une colonne supplémentaire indiquant à quel indicatif régional chaque point appartient, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

Génial! La jointure spatiale pourrait être vos résultats finaux si vous cherchiez à savoir uniquement où chaque point appartient. Cependant, nous devrons peut-être résumer le résultat de la jointure spatiale pour obtenir des informations sur la distribution de l'ensemble de données.


ÉTUDE DE CAS : SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ASTRA

Astra adalah sebuah perusahaan yang memiliki lebih dari 222.000 karyawan pada lebih dari 190 anak perusahaan, perusahaan asosiasi dan pengendalian bersama entitas yang tergabung dalam Grup Astra. Secara umum, bidang usaha Grup Astra dikelompokan kedalam enam segmen usaha, yaitu Otomotif, Jasa Keuangan, Alat Berat dan Pertambangan, Agribisnis, Infrastruktur, Logistik dan Lainnya, dan Teknologi Informasi. Nilai kapitalisasi pasar PT Astra International Tbk ditutup di penghujung tahun 2015 sebesar Rp 300,6 triliun.

Salah satu bidang usaha astra adalah bidang Otomotif yang memiliki jaringan dari ujung timur Indonésie sampai dengan ujung barat Indonésie dan memiliki unité bisnis dan ventes unitaires yang tersebar entraver disetiap propinsi dan pulau di Indonésie. Dengan data sales yang sangat banyak maka dibutuhkan sebuah sistem yang dapat mengolah semua data informasi kedalam sistem yang dapat mengambarkan lokasi dari tiap asset sampai dengan sales yang telah dilakukan setiap bulan dan periode pada tiap kabupaten, ata tiap region kabupaten,

Saat ini astra memiliki data warehouse berupa data warehouse yang sangat kompleks, dengan jumlah data yang di hasilkan tiap hari dari tiap unit bisnis dan tiap produk yang dijual menjadikan sulitnya penyajian informasi. Penyajian informasi existant saat ini hanya berupa tabel-tabel yang memberikan gambaran penjualan secara horizontal tanpa dapat memberikan gambaran perbandingan penjualan antar produk, ventes, part de marché dan penyebaran data zone berdasarkan.

Astra membutuhkan sebuah sistem yang dapat menyajikan data-data yang ada pada sistem datawarehouse astra agar menjadi sebuah informasi yang lebih baik dan dapat memberikan gambaran résumé dan détail penjualan secara zone dengan indikator-indikator indikator indicator khusing.

Selain dapat menunjukkan indikator secara sistem interne SIG (Système d'information géographique) yang dibangun harus dapat memberikan informasi tentang produk-produk saingan lainnya dan lokasi-lokasi ventes dari tiap kompetitor.

Solusi yang diberikan dalam pengembangan aplikasi ini adalah pembuatan sistem informasi système d'information géographique yang akan memberikan informasi dan data secara zone, sehingga dapat dilihat penyebaran ventes dan perkembangan ventes yang terjadi.

Zone de cartographie SIG avec l'API Google

Publics cibles :

Publics cibles yang disasar pada pengembangan aplikasi :

Exécutif: Pihak exécutif sebagai pengambil keputusan harus dapat melihat perkembangan dan penyebaran ventes de la zone, maket share dan unit penjualan tanpa perlu disajikan détail-détail khusus. Mereka cukup dengan hanya melihat zone peta yang selanjutnya akan dapat membuat sebuah keputusan-keputusan secara exécutif.

Chef régional et zone régionale : Head regional area harus dapat melihat data-data penjualan berbasiskan SIG (Geographic Information System) sehingga dapat mengawasi pengembangan wilayah dan area-nya dan dapat melakukan keputusan-keputusan strategis untuk menumbuhkan unit-nya bis pada regional

Concessionnaire et ventes : Concessionnaire Setiap dapat melihat dan mengawasi zone de perkembangan portée penjualan par revendeur (kabupaten & ampkecamatan) sehingga revendeur setiap dapat mengetahui produk dan unit yang sedang laku dan berkembang. Dan dapat membuat keputusan dalam pengembang ventes unitaires yang akan dikembangkan.

Tantangan yang dihadapi dalam pengembangan aplikasi ini adalah bisnis proses dan exigence yang complexe, dimana pengolahan data dan informasi dari warehouse yang masih bersifat mentah dan dibutuhkan pemodelan data yang sesuai agar data yang dihasilkan sesuai harapan.

Selain itu dengan besarnya data yang akan di proses akan membuat sistem lambat karena waktu pemrosesan data karena distribusi informasi akan menyebar ke beberapa kota kecil yang memiliki bande passante yang kecil.

Bagaimana menggabungkan sistem datawarehouse dengan data-data lain yang tidak terkait tanpa keterikatan secara langsung dengan base de données interne yang dibuat dikarenakan bentuk données yang sering berubah.

Solusi yang diberikan dalam pengembangan aplikasi ini adalah pembuatan aplikasi SIG (Système d'information géographique) yang dapat melakukan cartographie data-data menjadi sebuah informasi berdasarkan area national (Indonésie) dan area dan level region, kabupaten dan kecamatan.

Sistem yang dibangun menggunakan C# (.Net) base de données dengan SQLServer et Google Map API V3.

Sebelum menggunakan Google Map API Astra Intenational terlebih dahulu memilih sistem Mapping menggunakan ArcServer setelah melakuan diskusi, pihak iCreativelabs sebagai vendor memberikan masukkan untuk menggunakan Google Map API dikarenakan Google Map API meyanggitique fleksibilitas API de Google Map soutenir la communauté yang solide.

Solusi fitur yang diberikan dalam pembangunan aplikasi adalah :

  • Berdasarkan de la région de Pembagian (National, Région, Kabupaten dan kecamatan)
  • Pembuatan sistem penampilan informasi berdasarkan titik dan polygone
  • Cartographie des concessionnaires et cartographie des points de vente (points de vente)
  • Performance du concessionnaire et performance du point de vente
  • Marker Position Business unit avec profil et ventes
  • Marqueur Position concurrent avec profil
  • Distribution des canaux
  • Performance et détail des ventes au détail
  • Ventes et détails de la zone de marché
  • Résultat des ventes, performance des ventes et détail
  • Acompte Performance et détail
  • MarkerShare Perromance et détail
  • Système de rapport et téléchargement
  • Poste de l'unité de vente
  • Cartographie des données BPS (Badan Pusat Statistik)
  • Rôle utilisateur aplikasi
  • Suivi des actifs

Dengan implementasi dari Astra SIG (Système d'information géographique) ini penyajian data secara régional maupun area menjadi lebih mudah dibaca dengan format yang sederhana namun lengkap, sehingga diharapkan pengambilan keputusan dari sisi interne HSO astra dan daribih unité de vente externe mudahdi le.

Penyajian data perarea juga dapat memberikan gambaran yang jelas dan terkini dari kondisi sebenernya di lapangan pada area tersebut.

Selain itu laporan-laporan yang diberikan sudah merupakan données ter-résumé données sehingga perbandingan ataupun perfomance dapat dipandang dari sudut pandang lain.


Voir la vidéo: Postgresql: Create Postgis database and import shapefiles.