Suite

Problèmes de tampon lors de l'utilisation de Model Builder

Problèmes de tampon lors de l'utilisation de Model Builder


J'ai créé un modèle censé permettre à un utilisateur de sélectionner une zone de route, puis de mettre en évidence les attributs dans une distance tampon spécifiée par l'utilisateur à partir de la zone sélectionnée. Voilà ce que j'ai fait :

Cependant, il ne montre pas la partie tampon réelle de celui-ci. Le produit final est censé afficher la zone de la route et les attributs à l'intérieur de la distance tampon (ce qu'il fait), mais il n'affiche pas la zone tampon :

Comment puis-je réparer cela?


Je ne pense pas que cela s'affichera s'il est configuré pour être temporaire. Je suppose que vous le voulez temporaire afin que si une autre sélection est effectuée et que l'outil est à nouveau exécuté, seul le nouveau tampon s'affiche. Une possibilité, vous pouvez ajouter une étape à votre modèle qui, s'il existe un tampon, supprime le tampon existant avant de s'exécuter.


Cliquez avec le bouton droit sur l'élément CSRS_0RN_NER_Buffer et choisissez "Ajouter à l'affichage"

Cela fonctionnera pour l'ensemble de données s'il est écrit sur le disque ou "in_memory"


CE-ENGIN 497A/597A - Applications des systèmes aériens sans pilote en ingénierie

Automne 2020
David Prix
Je 14h30 – 17h15
Cours entièrement à distance

Ce cours est conçu pour enseigner aux étudiants les principes fondamentaux associés au développement d'applications technologiques innovantes dans le domaine des systèmes de transport aérien. L'accent sera mis sur l'aéroport, les opérations au sol, la conception et le déploiement du système de gestion du trafic aérien de nouvelle génération (NEXTGEN) et l'intégration des systèmes d'aéronefs sans pilote (UAS) dans l'espace aérien national (NAS).

Conditions d'inscription : Prérequis : CE-ENGIN 310.

CE-ENGIN 497UA/597UA – Techniques scientifiques de télédétection UAS

Hiver 2021
Ryan Wicks
MaV 12h00 – 13h30
Cours entièrement à distance

Ce cours présentera les techniques de base nécessaires aux pilotes d'UAS pour commencer à soutenir des projets scientifiques avec leurs opérations d'UAS et pour effectuer une analyse rudimentaire avec leurs propres produits de données brutes à l'aide d'un logiciel de systèmes d'information géographique (SIG). Les sujets abordés comprendront comment mesurer et quantifier l'erreur spatiale et la précision des produits de données, comment mesurer avec précision le multispectral à la réflectance de surface, comment mesurer avec précision la température à l'aide de l'imagerie thermique et des techniques permettant de synthétiser les produits de données en une analyse rudimentaire.

Classe UWW 47 $/terme rég. frais + 482 $/crédit. Les remboursements diffèrent de Univ. cours de jour voir www.umass.edu/uww/resources/refund-policy. Une connaissance des SIG est fortement recommandée.

CE-ENGIN 570ST – Systèmes d'information géographique (SIG) pour les ingénieurs

Printemps 2021
Nick Preneur
Conférence : Lu 10h10 – 11h00
Sections de laboratoire : ma 16h00 – 18h45, ven 13h25 – 16h25
Cours entièrement à distance

Introduction aux principes et concepts fondamentaux nécessaires pour effectuer une analyse géographique significative et appropriée avec la science de l'information géographique (SIG). Renforcement de problèmes clés dans les SIG tels que les systèmes de coordonnées géographiques, les projections cartographiques, l'analyse spatiale, l'utilisation de données de télédétection et la visualisation de données spatiales. Les exercices de laboratoire utilisent la requête de base de données, la manipulation de base de données et l'analyse spatiale pour résoudre les problèmes d'hydrologie, de traitement de l'eau, d'énergie renouvelable et de transport en mettant l'accent sur la conception technique. Les étudiants se familiariseront avec les principales plates-formes SIG commerciales et open source.

Conditions d'inscription : Ouvert aux étudiants de premier cycle avec un GPA de 3.0 ou supérieur et aux étudiants des cycles supérieurs. Préalable : CE-ENGIN 270. Classe UWW 47 $/terme rég. frais + 569 $/crédit. Les remboursements diffèrent de Univ. cours de jour voir www.umass.edu/uww/resources/refund-policy. Les étudiants qui s'inscrivent à cette conférence devront choisir entre deux options pour une section de laboratoire où il y aura deux options - une en ligne et la seconde au mont. Ida.

E&C-ENG 597IP – Traitement d'images

Automne 2020
Mario Parente
jeu 11h30 – 12h45
Cours entièrement à distance

L'information visuelle joue un rôle important dans de nombreux aspects de notre vie. Une grande partie de cette information est représentée par des images numériques. Le traitement des images est omniprésent, avec des applications telles que la télévision, la tomographie, la photographie, l'impression, la perception des robots et la télédétection. Ce cours est un cours d'introduction aux fondamentaux du traitement numérique de l'image. Il met l'accent sur les principes généraux du traitement de l'image, plutôt que sur des applications spécifiques. Nous prévoyons de couvrir les sujets suivants : acquisition et affichage d'images 2D et 3D, représentations des couleurs, échantillonnage d'images, opérations ponctuelles, filtrage et corrélation d'images linéaires, transformations d'images, amélioration d'images, restauration et débruitage d'images et analyse d'images.

Conditions d'inscription : Ce cours est ouvert aux étudiants de premier cycle en ingénierie uniquement. Il est recommandé que les étudiants aient une certaine expérience avec le contenu de l'ECE 313 (Systèmes de signaux et d'amplification) et de l'ECE 314 (Introduction aux probabilités et aux processus aléatoires).

ECO 690A – Cartographie

Automne 2019
Béthanie Bradley
Je 13h00 – 14h15

La cartographie est l'art et la science de faire des cartes, qui sont un résultat principal de l'analyse SIG. Au mieux, les cartes sont à la fois riches en contenu et intuitives. En examinant des exemples de cartes efficaces et en vous entraînant à créer et à réviser des cartes, ce cours vise à développer vos compétences en tant que cartographe. Ce séminaire se concentrera sur le développement de vos compétences et de votre intuition en matière de cartographie.

Conditions d'inscription : Pré-requis : NRC 585.

ECO 697DD – Bases de données spatiales et interopérabilité des données

Automne 2020
Alexandre Stepanov
Je 14h30 – 15h45, Ve 14h30 – 15h45
Cours entièrement à distance

Ce cours initiera les étudiants aux approches modernes du travail, de la gestion et du partage de données géospatiales. Le cours vise à exposer les étudiants aux pratiques de pointe en matière de récupération/sélection, d'agrégation, d'analyse et de traitement de données géospatiales à partir de plusieurs sources et technologies hétérogènes, telles que les bases de données relationnelles (SGBDR), les SGBDR spatialement activés, les bases de données NoSQL, les fichiers bases de données, CAO, BIM, services Web, API Web, données spatiales XML, GeoJSON, KML, référentiels cloud et hubs de données ouverts.

ECO 697DR – Analyse de données spatiales en R

Printemps 2020
Michel Nelson
Conférence : MoWe 11h15 – 12h05
Labo : me 12h20 – 14h15

Les données spatiales fournissent une couche d'informations supplémentaire qui permet d'obtenir des informations puissantes à partir de nos données. L'analyse des données spatiales pose également des défis et des pièges uniques. Dans ce cours, les étudiants apprendront une gamme de techniques d'analyse de données avec des informations spatiales, à la fois d'un point de vue théorique et de mise en œuvre de méthodes en R. Les sujets abordés dans le cours incluent des concepts descriptifs et inférentiels que les étudiants sont susceptibles de rencontrer dans leurs recherches, y compris (mais sans s'y limiter) l'autocorrélation spatiale, le regroupement, l'interpolation et la régression pondérée géographiquement.

Conditions d'inscription : Prérequis : ECO 602 et 635.

ECO 697K – Python pour ArcGIS

Printemps 2021
Forrest Bowlick
mar 13h00 – 14h15
Cours entièrement à distance

Ce cours couvrira un certain nombre de méthodes et d'applications dans les SIG. Les méthodes d'automatisation de base des tâches répétitives ou complexes à l'aide de Model Builder et de scripts Python seront abordées en premier. Ensuite, ces méthodes seront appliquées à un certain nombre de problèmes courants dans les ressources naturelles, y compris les relations entre les espèces et l'habitat de la définition du domaine vital, les modèles d'occupation et l'analyse des mouvements.

Conditions d'inscription : Pré-requis : NRC 585 ou autorisation de l'instructeur.

ENVIRSCI 390J – Biogéochimie des paysages et des bassins versants

Automne 2019
Justin Richardson
Conférence : MoWeFr 13h25 – 14h15
Laboratoire : Nous 16h00 – 18h45

Les paysages et leur géologie influencent les fonctions atmosphériques et hydrologiques, qui régissent les sources et le transport des éléments. Les exportations des bassins versants sont des intégrateurs cumulatifs des sols, des substrats rocheux et du cycle élémentaire de la végétation, contrôlant le taux d'émissions élémentaires dans l'atmosphère terrestre et dans les océans. Dans ce cours, nous évaluerons quantitativement et qualitativement la biogéochimie élémentaire dans les bassins versants et à travers les paysages. De plus, nous examinerons comment les populations humaines affectent ces processus d'échelle.

Conditions d'inscription : Prérequis : BIOLOGIE 110, 151 ou CHEM 110.

GEOGRAPH 352/592M – Cartographie informatique

Printemps 2021
Avery Pança
Mar 13h00 – 14h15
Cours entièrement à distance

Cartographie des projets grâce à l'utilisation de progiciels de cartographie. Les étudiants sélectionnent leurs propres projets finaux.

Conditions d'inscription : Des frais supplémentaires sont associés à cette section. GEOGRAPH 352 est ouvert aux étudiants de premier cycle uniquement.

GEOGRAPH 426/626 – Télédétection et interprétation d'images

Automne 2020
Qian Yu
mar 10h00 – 11h15
Cours entièrement à distance
Lien vers le site du cours

Ce cours présente les principes de l'analyse d'images numériques pour l'interprétation des données de télédétection pour les études environnementales, des ressources et urbaines. L'accent sera mis sur le traitement et l'extraction d'informations à partir de l'imagerie optique et thermique.

Conditions d'inscription : Cette classe est pour les étudiants de premier cycle. Les diplômés s'inscrivent pour Geograph 626.

GÉOGRAPHE 468/668 – SIG et analyse spatiale

Printemps 2021
Qian Yu
jeu 11h30 – 12h45
Cours entièrement à distance

Ce cours présente les concepts et méthodes fondamentaux du système d'information géographique. L'accent est mis sur le développement des compétences en utilisant les SIG pour résoudre les problèmes spatiaux typiques des géosciences et des sciences de l'environnement.

Conditions d'inscription : Préalable : NRC 585 ou GEOGRAPH 593A. Des frais supplémentaires sont associés à cette section.

GEOGRAPH 491P/691P – Programmation SIG

Été 2021
Seda Şalap-Ayça
MoWe 9h45 – 11h00
Cours entièrement à distance

Ce cours explorera les méthodes de programmation et les applications en sciences de l'information géographique. Les méthodes d'automatisation de base des tâches répétitives ou complexes à l'aide de Model Builder et de scripts Python seront explorées à travers le prisme de la pensée spatiale et de la pensée informatique. Les principes fondamentaux de Python seront également explorés pour une utilisation à l'intérieur et à l'extérieur de l'environnement SIG.

Conditions d'inscription : classe UWW 47 $/terme reg. frais + 569 $/crédit.

GEOGRAPH 493A/693A – Cartographie et Géovisualisation

Printemps 2021
Seda Şalap-Ayça
MoWe 9h45 – 11h00
Multimodal

Les étudiants comprendront et mettront en œuvre les principes d'une bonne conception en cartographie, ainsi que la compréhension de la vision humaine et de son influence sur la perception et la cognition. Le cours couvrira également le champ de la cartographie thématique contemporaine et de la cartographie Web. Les étudiants acquerront une expérience pratique dans la conception et l'amélioration de cartes Web. Dans ce cours, les étudiants vont : Apprendre les bases de la cartographie et de la conception de cartes Se familiariser avec l'utilisation d'outils open source pour améliorer la qualité visuelle des cartes Web et autres Créer des cartes grâce à une conception et une exploration indépendantes.

Conditions d'inscription : Il s'agit d'un cours multimodal qui répond aux sections suivantes : Université, UWW et Mt. Ida. Les sections universitaires se tiendront sur le campus d'Amherst de manière synchrone, au mont. Ida face à face. La section UWW sera entièrement asynchrone avec des options d'interactions synchrones pour les étudiants intéressés. Veuillez contacter votre conseiller pour plus d'informations. Classe UWW 47 $/terme rég. frais + 482 $/crédit. Les remboursements diffèrent de Univ. cours de jour voir www.umass.edu/uww/resources/refund-policy. Cette classe est entièrement asynchrone avec des options pour les interactions synchrones.

GEOGRAPH 493S/693S – Prise de décision spatiale et soutien

Automne 2020
Seda Şalap-Ayça
Ma 18h00 – 20h30
Cours entièrement à distance

Ce cours de deuxième cycle s'adresse aux étudiants qui ont une base dans les techniques et applications SIG de base et qui souhaitent élargir leurs connaissances dans leur domaine de la prise de décision spatiale et de la visualisation des cartes de décision. Nous commencerons par le lien entre GIScience, analyse spatiale et aide à la décision. Nous discuterons ensuite des différentes techniques de prise de décision et soulignerons la distinction importante entre les méthodes MCDA conventionnelles et les approches multicritères spatialement explicites. Une vue d'ensemble de la gestion de l'incertitude spatiale ainsi que l'analyse de sensibilité seront discutées. Le cours présentera également les scripts Python pour le géotraitement en tant qu'approche flexible pour le développement de modèles spatiaux de prise de décision.
Dans ce cours, les étudiants devront :
– Apprenez les bases de la prise de décision spatiale et de l'assistance
– Familiarisez-vous avec l'utilisation des scripts Python pour résoudre les problèmes de prise de décision pour les modèles spatiaux
– Créer des cartes d'analyse de décision ainsi que des cartes d'incertitude/sensibilité afin de soutenir le processus de prise de décision

Conditions d'inscription : classe UWW 47 $/terme rég. frais + 569 $/crédit. Les remboursements diffèrent de Univ. cours de jour voir www.umass.edu/online. Il s'agit d'un cours multimodal qui rencontre les sections suivantes : Université, CPE et Mt. Ida. La section universitaire se tiendra sur le campus d'Amherst à distance de manière synchrone, au mont. Ida en face à face et en ligne entièrement asynchrone avec des options d'interactions synchrones pour les étudiants intéressés. Veuillez contacter votre conseiller pour plus d'informations.

GÉOGRAPHE 493W/693W – WebSIG

Printemps 2021
Forrest Bowlick
mar 8h30 – 21h45
Cours CPE avec Moodle

Les étudiants en WebGIS exploreront les applications Web en sciences de l'information géographique. Ce cours se concentrera sur la pratique pratique de l'utilisation et de la création de plates-formes de cartographie et d'analyse basées sur le Web, notamment Google Maps, ArcGIS Online, Leaflet et Open Street Map. Parallèlement à une discussion conceptuelle sur le fonctionnement d'Internet, des serveurs Web et des services SIG basés sur le cloud, les étudiants créeront et hébergeront des services Web pertinents pour leurs cours, leurs recherches ou leurs objectifs professionnels.

Conditions d'inscription : classe UWW 47 $/terme rég. frais + 482 $/crédit. Les remboursements diffèrent de Univ. cours de jour voir www.umass.edu/uww/resources/refund-policy. Cette classe est entièrement asynchrone avec des options pour les interactions synchrones.

GEOGRAPH 497A/697A – Géocalcul

Printemps 2021
Seda Şalap-Ayça
MoWe 14h30 – 15h45
En ligne

La géographie automatisée nous aide à comprendre les phénomènes géographiques complexes qui sont difficiles à résoudre par les techniques conventionnelles. Ce cours se concentre sur les opportunités d'adopter une approche informatique pour résoudre des problèmes spatiaux complexes, souvent non déterministes. Grâce à des pratiques de laboratoire d'introduction et des conférences de base, le cours couvre divers modèles et techniques informatiques applicables à la science spatiale, y compris les systèmes experts, les automates cellulaires, la modélisation à base d'agents, les algorithmes génétiques, la visualisation et l'exploration de données. Les objectifs de ce cours sont d'enseigner les concepts de base de la géoinformatique par la théorie et la pratique pour permettre aux étudiants de mieux utiliser les vastes données spatiales, d'exploiter la valeur de ces ressources d'information et d'étendre l'information spatiale vers l'analyse et la modélisation. Les étudiants doivent concevoir et mettre en œuvre un projet qui leur permettra de mettre en pratique les compétences qu'ils ont acquises pendant le cours.

Conditions d'inscription : classe UWW 47 $/terme rég. frais + 569 $/crédit. Les remboursements diffèrent de Univ. cours de jour voir www.umass.edu/uww/resources/refund-policy. Cette classe est entièrement asynchrone avec des options pour les interactions synchrones.

GEOGRAPH 592B – Séminaire SIG

Automne 2020
Don Sluter
Me 13h25 – 14h15
Cours entièrement à distance

Aucune description disponible en ligne.

GEOGRAPH 593G – Introduction au SIG

Ce cours est équivalent au NRC 585 – Introduction aux SIG

Été 2021
UWW Session d'été 1
Seda Şalap-Ayça
jeu 9h45 – 11h00
Cours entièrement à distance

UWW Session d'été 2
Michel Nelson
À déterminer
Cours entièrement à distance

Ce cours sert d'introduction à la science de l'information géographique (SIG). Le SIG est la science des relations spatiales, reliant les données à des emplacements pour explorer les relations entre les objets. Fondé sur la pensée géographique et émergeant des applications initiales dans la gestion des ressources naturelles, le SIG a évolué pour devenir un mode de pensée et un ensemble d'outils universellement applicables. Grâce à des travaux de laboratoire et à une conférence de base, ce cours couvre les principes directeurs derrière diverses facettes du SIG, notamment la nature des données spatiales, les projections cartographiques, l'analyse spatiale et la production cartographique. En évaluant la relation entre différentes informations spatiales, vous pouvez identifier le meilleur emplacement pour un nouveau développement, localiser les sources ponctuelles de pollution, trouver le moyen le plus simple d'aller d'un point A à un point B et développer une meilleure compréhension de la façon dont le monde interagit. Les objectifs de ce cours sont de vous enseigner les concepts de base des SIG par la pratique et la théorie pour vous permettre d'apporter des contributions utiles et significatives à diverses disciplines grâce à l'analyse spatiale. Tout au long de ce cours, vous serez mis au défi non seulement de penser spatialement, mais aussi d'appliquer des techniques d'analyse spatiale au sein du SIG.

Conditions d'inscription : classe UWW 47 $/terme rég. frais + 569 $/crédit.

GEOGRAPH 593T – Enseignement et apprentissage en SIG

Printemps 2021
Michel Nelson
Séminaire : à confirmer
Cours entièrement à distance

Les étudiants de ce cours découvriront la pédagogie derrière le programme SIG et l'enseignement par la pratique en tant qu'assistants de laboratoire dans un cours d'introduction aux SIG. Parallèlement aux lectures établissant des pratiques fondées sur des preuves dans l'enseignement des SIG, les étudiants travailleront à identifier les obstacles et les frustrations pour les apprenants des SIG, et les moyens de les surmonter.

Conditions d'inscription : Consentement de l'instructeur requis. Remarque : Il s'agit d'un cours destiné aux assistants d'enseignement en SIG de premier cycle pour obtenir des crédits en vue du certificat SIG.

GEOGRAPH 698G – Stage SIG

Printemps 2021
Forrest Bowlick
Stage : à déterminer
Cours entièrement à distance

Conditions d'inscription : Consentement de l'instructeur requis.

ITALIEN 397V – Mythes et cartes médiévales

Automne 2019
Michel Papio
mar 13h00 – 14h15

Tout le monde sait que Marco Polo est allé en Chine, mais peu se rendent compte que ses récits de voyage n'ont eu presque aucun impact sur la littérature, la culture ou la géographie italienne avant la Haute Renaissance. Que savaient vraiment les Italiens médiévaux du monde qui les entourait avant que Colomb ne découvre l'Amérique ? À travers la littérature, les récits de voyage et les cartes disponibles à la naissance de l'humanisme, les élèves exploreront deux mondes imaginaires qui se chevauchent : les paysages chrétiens des lieux mentionnés dans la Bible (souvent agrémentés de faits saillants de la tradition des croisés et des guides de pèlerinage), et le Méditerranéen, omniprésent dans les études géographiques de Pline, le Pomponius Mela récemment redécouvert et, bien sûr, toute la mythologie de la Grèce antique et de Rome. Les élèves répondront à des questions urgentes (Où a navigué Ulysse ? Y a-t-il vraiment des endroits où les fourmis sont aussi grosses que des vaches ? Qu'est-ce qu'un Sciapod ?) et apprendront à utiliser un SIG simple pour créer des cartes interactives. Le cours compte pour la majeure et la mineure italienne, ainsi que pour le certificat d'études médiévales. Cours enseigné en anglais. Travaux écrits en italien pour les majeures italiennes.

NATSCI 191CNS96 – Cartes et plus : Penser spatialement

Automne 2019
Amanda Suzzi
Me 12h20 – 13h10

Qu'est-ce que la pensée spatiale ? Qu'il s'agisse d'une épidémie, de la découverte d'une nouvelle espèce, de la trajectoire d'une tornade ou de l'emplacement de la pizzeria la plus proche, savoir où les choses se passent est important pour comprendre et comprendre notre environnement local et pour le monde en général. Ce cours aidera les étudiants à développer des compétences en résolution de problèmes, à cultiver des compétences de pensée critique et à favoriser les compétences en matière de littératie des données, en utilisant une technologie de pointe pour résoudre des problèmes du monde réel.

Conditions d'inscription : Ouvert aux étudiants de première année en sciences naturelles avec une majeure déclarée ou sur la piste exploratoire des sciences naturelles.

NRC 585 – Introduction au SIG

Printemps 2021
Michel Nelson
Conférence : Je 11h30 – 12h45
Sections de laboratoire : jeu 14h30 – 17h30, ven 10h10 – 13h10, ven 13h25 – 16h25
Cours entièrement à distance

Les objectifs de ce cours sont de vous enseigner les concepts de base des SIG tels que les sources et les structures de données spatiales, les projections et les systèmes de coordonnées, l'analyse géospatiale, la modélisation cartographique et l'intégration de la télédétection et des SIG. À la fin du cours, les étudiants maîtriseront le logiciel ESRI ArcGIS.

Conditions d'inscription : NRC 585 est ouvert aux étudiants diplômés en ECO ou SUSTAIN SCIENCE et aux seniors et juniors en NRC, BCT ou ENVIRSCI. GEOGRAPH 593G est ouvert aux majors de géographie. Le SPP 697B est ouvert aux étudiants des programmes Master of Public Policy & Admin (MPPA) et Public Policy (MPP).

NRC 592B – Lectures dans le SIG

Automne 2019
Forrest Bowlick
Ma 18h00 – 21h00

Dans ce cours, les étudiants liront et discuteront de trois articles de revues sur les applications des SIG dans les ressources naturelles. De plus, les étudiants rédigeront une bibliographie annotée sur un sujet SIG de leur choix.

NRC 597B / SPP 597B – Systèmes aériens sans pilote : applications et politique

Printemps 2021
Charles Schweik
mar 14h30 – 15h45
Cours entièrement à distance

Il s'agit d'un cours interdisciplinaire basé sur des projets qui fournira des instructions et des conseils aux étudiants à mesure qu'ils acquièrent une expérience pratique de l'utilisation des UAS dans une variété d'applications. L'enseignement en classe couvrira: la planification de mission, l'analyse de données, la visualisation de données et la politique publique UAS dans des contextes nationaux et internationaux. De plus, les étudiants auront un enseignement en laboratoire dans lequel ils traiteront et analyseront les images et les données acquises par les UAS en utilisant des combinaisons de différents progiciels de photogrammétrie et de SIG. Le contenu du cours n'est pas exhaustif, mais il s'agit plutôt d'un cours d'introduction qui développe les compétences fondamentales dont les étudiants auront besoin pour exécuter leurs propres projets en utilisant des UAS. Exemples de projets : évaluation des dommages et inspection des infrastructures, évaluation de la santé agricole, cartographie en temps réel et développement de couches SIG, cartographie des espèces envahissantes

Conditions d'inscription : Prérequis : NRC 585. Prérequis : Introduction aux systèmes d'information géographique ou autorisation de l'instructeur.

NRC 597GP – Résolution de problèmes SIG

Printemps 2021
Béthanie Bradley
Me 9h00 – 12h00
Cours entièrement à distance

Ce cours vise à faire progresser vos compétences en résolution de problèmes SIG grâce à une exploration plus approfondie des outils d'analyse et de visualisation spatiales. Le cours est basé sur des projets, donc si vous avez apprécié le projet final dans Intro GIS, vous trouverez une expérience similaire ici. Vous maîtriserez mieux les SIG et perfectionnerez vos compétences en cartographie.

Conditions d'inscription : Préalable : NRC 585 ou GEOGRAPH 593G. Des frais supplémentaires sont associés à cette section.

REGIONPL 625 – Introduction aux systèmes d'information géographique pour la planification

Printemps 2021
Alicia Coleman, Henry Renski
MoWe 14h30 – 15h45
Cours entièrement à distance

Il s'agit d'un cours d'introduction de niveau universitaire à l'utilisation des systèmes d'information géographique (SIG) dans la planification urbaine et régionale.

REGIONPL 673 – Analyse spatiale et développement régional

Automne 2020
Henri Renski
MoWe 14h30 – 15h45
Cours entièrement à distance

Ce cours est une étude pratique des méthodes d'analyse économique, démographique et spatiale régionales et locales couramment utilisées par les planificateurs et les analystes des politiques de développement économique.

ARHA-232 / ARCH 232 – Cultures cartographiques

Automne 2019
Dwight Carey
MM 12h30-13h50

Ce cours retrace l'histoire de la cartographie moderne depuis l'intégration des techniques indigènes de cartographie dans les arpentages coloniaux d'Amérique latine au XVIe siècle jusqu'à l'utilisation de logiciels SIG par les militaires et les entreprises pour créer des images détaillées des territoires étrangers et nationaux au XXe siècle. premier siècle. En cours de route, nous remettrons en question l'élan politique et économique qui a poussé les gouvernements, les militaires, les municipalités et les entités privées à créer des représentations de la terre sur laquelle nous vivons. Nous étudierons également l'histoire technologique de la cartographie en considérant dans quelle mesure les innovations de la science moderne ont influencé la production de cartes. Ce cours remettra en question la présomption selon laquelle les cartes sont des représentations factuelles de l'espace physique. Il s'interrogera également sur la manière dont les formes divergentes de connaissances culturelles ainsi que les contraintes économiques et les rivalités entre entreprises ont historiquement influencé la création de cartes et par la suite façonné notre compréhension des territoires proches et lointains. Nous réfléchirons à ces questions tout en explorant un certain nombre de sujets majeurs dans l'histoire de la cartographie moderne : la cartographie et l'expertise indigène dans les Amériques avant et pendant l'intervention européenne la cartographie coloniale dans les Amériques, en Asie et en Afrique l'explosion de la carte -faire de l'industrie dans l'Angleterre et la France des XVIIIe et XIXe siècles la cartographie des océans et d'autres paysages éloignés pendant cette période le genre des cartes picturales du XXe siècle dans la cartographie des États-Unis et la guerre moderne et les réponses des artistes à ces histoires. Grâce à des travaux écrits et à un projet créatif final, les étudiants développeront leurs compétences en rédaction et en recherche tout en acquérant des connaissances sur les méthodes utilisées par les chercheurs pour lire une grande variété de cartes. Par ailleurs, en abordant les débats contemporains dans le domaine de la cartographie, ce cours initiera les étudiants aux études du paysage.

GEOG 205 – Cartographie et analyse spatiale

Printemps 2021
Thomas Millette
Lu 9h45 – 11h00, Mar 9h30 – 11h15, Me Ve 10h15 – 11h15

Fournit une introduction complète aux cartes, y compris leur conception, leur compilation et leur production informatique. Présente aux étudiants les principes de l'abstraction de la surface de la Terre dans des bases de données spatiales à l'aide du SIG, de la télédétection et des satellites de positionnement global.

GEOG 210 – SIG pour Soc Sci & Humanities

Automne 2019
Eugénio Marcano
MM 11h00-12h15

Ce cours présente l'utilisation des systèmes d'information géographique (SIG) et d'autres technologies géospatiales dans les sciences sociales et humaines. L'étudiant apprendra à collecter, traiter et analyser des données quantitatives dans le contexte spatial (géographique) où elles se produisent. Le contenu du cours peut inclure des sujets de recherche du corps professoral actuel.

ENV 150 / GEO 150 – Modéliser notre monde : introduction au SIG

Printemps 2021
Reid Bertone Johnson
MWF de 7h45 à 9h00

Un système d'information géographique (SIG) permet de superposer, d'interroger et de visualiser des données et des cartes afin de résoudre des problèmes dans de nombreux domaines divers. Ce cours fournit une introduction aux éléments fondamentaux des SIG et applique l'analyse des données spatiales aux questions de géosciences, de sciences de l'environnement et de politiques publiques. Les étudiants acquièrent une expertise dans ArcGIS - le logiciel SIG standard de l'industrie - et les plates-formes de cartographie en ligne, et réalisent des projets d'un semestre en partenariat avec des organisations de conservation locales et / ou des bureaux de campus. Inscription limitée à 20.

GEO 251 – Géomorphologie

Printemps 2021
Grégory de Wet
MM 10h55 – 12h10

L'étude des reliefs et de leur importance en termes de processus qui les forment. Une référence sélectionnée est faite à des exemples de la région de la Nouvelle-Angleterre et aux reliefs classiques du monde. Au cours de la première partie du semestre, les laboratoires consistent à apprendre à utiliser un logiciel de système d'information géographique (SIG) pour analyser les formes de relief. Au cours de la deuxième partie du semestre, les laboratoires incluent des visites sur le terrain pour examiner les reliefs de la région. Prérequis : 101, ou 102, ou 108 ou FYS 103.

Cours lié : plusieurs composants requis–lab et/ou section de discussion. Pour vous inscrire, soumettez les demandes pour tous les composants simultanément.

FDS 192 – Introduction aux sciences des données

Printemps 2020
Benjamin Baumer
MWF 10:50-12:05

Une introduction à la science des données en utilisant Python, R et SQL. Les étudiants apprennent à extraire, traiter et nettoyer les données du Web manipuler les données dans une variété de formats contextualiser la variation dans les estimations de points et d'intervalles de construction de données à l'aide de techniques de rééchantillonnage visualiser la conception de données multidimensionnelles des graphiques de données précis, clairs et appropriés créer des cartes de données et effectuer des opérations spatiales de base analyser et interroger de grandes bases de données relationnelles. Pas de prérequis, mais une volonté d'écrire du code est nécessaire. Limite d'inscription de 30.

FDS 390-01 – Thèmes en statistique et science des données

Automne 2019
Katherine Halvorsen
Je 10:50-12:05

Description du cours : Les méthodes statistiques d'analyse des données doivent être choisies de manière appropriée en fonction du type et de la structure des données analysées. Les méthodes et les types de données particuliers étudiés dans ce cours varient, mais les sujets peuvent inclure : analyse de données catégoriques, analyse de séries chronologiques, analyse de survie, modélisation par équation structurelle, méthodologie d'enquête, méthodes bayésiennes, méthodes de rééchantillonnage, statistiques spatiales, méthodes de données manquantes, modèles linéaires avancés, apprentissage statistique/machine, science des réseaux, bases de données relationnelles, web scraping et text mining. Ce cours peut être répété pour un crédit avec différents sujets. Prérequis : MAT/SDS 290 ou MAT/SDS 291 ou MAT/SDS 292.

Description de la section : Théorie et applications des méthodes statistiques pour l'analyse de données catégorielles. Le cours comprend un aperçu des méthodes statistiques d'analyse de données discrètes, y compris les variables de réponse binaires, multinomiales et de comptage. Les réponses nominales et ordinales seront prises en considération. Les sujets peuvent inclure des tableaux de contingence et des analyses du chi carré, des modèles de régression logistique, de Poisson et binomial négatif. Le logiciel statistique R sera utilisé. Prérequis : Analyse de régression (MAT 291), Design de recherche (MAT 290) ou Data Science (MAT 292) ou autorisation du formateur.

FDS 390-02 – Thèmes en statistique et science des données

Automne 2019
Benjamin Baumer
MM 10h50-12h05

Description du cours : Les méthodes statistiques d'analyse des données doivent être choisies de manière appropriée en fonction du type et de la structure des données analysées. Les méthodes et les types de données particuliers étudiés dans ce cours varient, mais les sujets peuvent inclure : modèles linéaires avancés, apprentissage statistique/machine, science des réseaux, bases de données relationnelles, web scraping et text mining. Ce cours peut être répété pour un crédit avec différents sujets. Prérequis : MAT/SDS 290 ou MAT/SDS 291 ou MAT/SDS 292.

Description de la section : Techniques de programmation avancées pour la science des données à l'aide de R. Ce cours ne concerne pas l'analyse de données, les étudiants apprendront plutôt le langage de programmation R à un niveau approfondi. Les sujets peuvent inclure les structures de données, le flux de contrôle, les expressions régulières, les fonctions, les environnements, la programmation fonctionnelle, la programmation orientée objet, le débogage, les tests, le contrôle de version, la documentation, la programmation alphabétisée, la revue de code et le développement de packages. L'objectif principal du cours est de contribuer à un package R viable, collaboratif, open source et publiable. Prérequis : SDS 192 et CSC 111.


Conception et analyse de la répartition géographique des centrales biomasse et des stockages satellites en Chine. Partie 2 : Livraison par route

L'emplacement de la centrale à biomasse est considéré comme un moyen efficace pour une livraison pratique et économique des matières premières. L'objectif principal de cette étude était de développer de nouvelles méthodes de sélection de sites qui peuvent déterminer les sites optimaux pour les stockages d'usines et de satellites selon les modes de livraison spécifiques de la Chine. This methodology was improved from a methodology based on site selection models for single type of biomass and straight-line delivery, and can be used for cases with multi-types of biomass and road delivery, which is more close to reality. A GIS (Geographic Information System) model based on ArcGIS 9.3 was developed, which can not only give the optimal number of storage sites, but also the optimal geographic distribution for the power plant and storage sites, as well as their sub-collection network. In the case of a 100 MWe Zhanjiang Biomass Power Plant, the GIS model applied decreased the overall logistics cost by 5% and 18% relative to the power plant logistics design and direct delivery mode, respectively. Optimization results by the GIS model were compared with a mathematical model developed for straight-line delivery. We found that the mathematical model was also applicable to the road delivery mode. The combination of the two models will be efficient for realistic biomass power plant logistics and optimization under specific delivery modes in China.

Highlights

► New site selection methods to optimize the sites of plant and satellite storages. ► This method takes into account various biomass types and modes of road delivery. ► The logistics cost may be minimized by optimizing the number of satellite storages. ► Develop mathematical functions between collection costs and satellite storage numbers.


A new model for determining the traffic accident black spots using GIS-aided spatial statistical methods

Traffic accidents are one of the important problems in our country as it in the world. The World Health Organization case reports published in 2015 stated that approximately 1.25 million people died each year and more than 50 million people injured as a result of traffic accidents in the world. Considering this situation, it is seen that traffic accidents are mostly human originated and one of the major problems that is negatively affecting life. In this context, many investments and many studies have been performed on the determination of traffic accident black spots to reduce traffic accidents.

The current study aimed to get a descriptive model for determining the traffic accident black spots using model-based spatial statistical methods. These methods are Poisson regression, Negative Binomial regression and Empirical Bayesian method. The ultimate goal of this study was to build a model that allowed evaluating all the methods together in Geographic Information Systems (GIS) which is quite widely used nowadays.

In the present study, the data were obtained from 300 thousand traffic accidents occurred on 2408 different state roads during the years from 2005 to 2013 from the General Directorate of Highways. The state roads of Turkey were divided into 32,107 sub-segments with the length of 1 km. Based on the study results, 126 sub-segments were determined as traffic accident black spots depending on the method used. According to comparison of the methods used in the present study, the Empirical Bayesian method provided the best results in terms of accuracy and consistency.


Abstrait

In the arid and semi-arid areas such as those in southern Europe, the correct management of water is of fundamental importance as well as the estimation of water consumption associated with human activities. Considering a temporary river catchment, the Water Footprint (WF) methodology allows direct and indirect estimation of water consumption required for the production of a given product. Furthermore, the WF estimation often involves the use of Geographic Information Systems (GIS) that allows to process climate, land use and soil type data. With the intent of strengthening existing methodologies applied at basin scale, this study deals with the estimation of WF in a temporary river catchment combining GIS and FAO’s (Food and Agriculture Organization of the United Nations) crop water productivity model. In detail, with reference to each municipality in the Candelaro catchment area (2330 km 2 , Southern Italy), the blue and green component of WF was calculated for the agricultural products. Additionally, the role of treated wastewater, intended as a strategy of water deficit compensation at basin scale, was addressed. Results showed a WF of 686 Mm 3 /year with a greater contribution from the green than the blue component. The wheat was the cultivation that required the largest quantity of rainwater while tomato was the product that contributed to the increased demand for irrigation water, which accounted for about 50% of the blue component. The other agricultural products that contributed to the demand for blue water were grapes and olive trees. Finally, the treated wastewater can substantially contribute to covering the water deficit results showed a contribution of 30%–40% of water savings.


European Statistical Training Programme (ESTP)

The CROS Portal is a content management system based on Drupal and stands for "Portal on Collaboration in Research and Methodology for Official Statistics". The CROS Portal is dedicated to the collaboration between researchers and Official Statisticians in Europe and beyond. It provides a working space and tools for dissemination and information exchange for statistical projects and methodological topics. Services provided include hosting of statistical communities, repositories of useful documents, research results, project deliverables, and discussion fora on different topics like the future research needs in Official Statistics.


Discussion

Our results suggest that L. nivalis records are significantly related to the distribution of the Agave species and support our research hypothesis that L. nivalis migrates along a geographic corridor characterized by agave availability.

The models show that the agave richness pattern appears to be associated with elevation. This finding would be expected considering that the elevational gradient in the mountainous regions results in more combinations of precipitation and temperature, and offer suitable environments for a higher number of agave species.

The spatial correspondence analysis shows that L. nivalis occur more frequently in areas with more than one Agave species, and this pattern differs from random expectations. Areas with a higher number of Agave species have nectar available through longer periods of time because the flowering season is different for each species (Gentry, 1982 ) thus, L. nivalis would prefer areas where they can find more foraging resources. Agave flowering varies latitudinally within species however, there is no published information available on the precise flowering timing at each location for each species considered in our study, and it is probably variable from year to year. Tracking areas with multiple potential flowering species is likely to provide a greater chance of at least one nectar resource being available during the L. nivalis migration.

An alternative hypothesis to explain the L. nivalis–Agave richness co-occurrence pattern is that bats are efficient pollinators and have played a key role in the speciation of the genus Agave (Good-Avila et al., 2006 ) thus, we would expect to find a higher number of Agave species where L. nivalis is present. However, there are two other species of nectarivorous bats (L. yerbabuenae et Choeronycteris mexicana) in some areas highlighted by the richness map, and the pollination role of these other bat species should be considered as well.

Some of the known occurrences for L. nivalis did not overlap with any of the species of agaves considered in this study (Fig. 4). These occurrences are located in areas where L. nivalis can find other plant species as foraging resources (Stenocereus spp., Calliandra houstoniana, Bauhinia ungulate, Ceiba aesculifolia, Pseudobombax ellipticum et Ipomoea arborescens). Autre Agave species present in central Mexico are not represented in the agave richness map because we focused on paniculate agave with occurrences in northern Mexico and southern United States, where agaves are possibly the only food source for L. nivalis. Preliminary studies in Nuevo Leon and Coahuila analysed pollen collected from the fur of L. nivalis and identified exclusively agave pollen (TEL and EPGR unpublished data). The distribution of L. nivalis in the aforementioned region is restricted to available foraging areas (agave populations) and roosting sites (caves).

Our models show a potential distribution for each species based on the environmental space information from the available occurrence data, and might not represent the entire niche for the species therefore, it should not be assumed that our presence maps are real distribution maps. In spite of this, the methods we used have proven to be a good tool for identifying areas of species presence when there is a deficiency of field surveys. The large size, complexity of terrain and accessibility of our study area have constrained to date the ability to conduct extensive field surveys to obtain presence and absence data necessary for creating more accurate distribution models. Presence-only modelling tools allowed us to obtain maps of potential presence needed to target areas for conservation actions that ensure the maintenance of this pollination corridor.

Nabhan ( 2004 ) describes the migratory corridors for winged pollinators as a ‘mosaic of stepping-stones within a larger matrix’, with each stone a stopover that migrants use for ‘refuelling’. This is the case for L. nivalisAgave pollination corridor, and it is fundamental to identify the geographic location of these ‘stepping-stones’ to target conservation efforts. Our results indicate that monitoring efforts should be targeted along the mountain chains in Nuevo Leon and Coahuila in Mexico, where L. nivalis would potentially find more foraging resources (Agave species) and roosting sites (caves). This is a region where biological surveys have been scarce, particularly for bats and agaves.

In addition, further studies are necessary to confirm which Agave species L. nivalis is foraging on and prioritize the maintenance of those species’ populations. We recommend the implementation of a long-term annual monitoring programme to obtain information on agave phenology. This information would help us understand patterns and trends, such as mismatches in agave flowering and presence of L. nivalis, and would allow creating informed decisions for mitigating negative effects on this endangered pollination corridor.

We have applied species distribution modelling approaches to clarify linkages between a pollinator and its main plant resources to better understand the spatial context of a threatened mutualistic relationship. We point out that the predictive ability of the static modelling approach that we used is limited because it does not incorporate key dynamic ecological processes such as factors affecting the spatio-temporal availability of flowering agave. We did not use a dynamic approach because currently, there are no clear estimates available on the variables that trigger flowering in agaves (amount of precipitation, temperature), and there are no suitable methods to integrate movement ability of L. nivalis in a landscape with such fragmented suitability. Agave blooms do occur earlier in the south than in the north (Gentry, 1982 ) however, the precise dates by region and species of agave are presently not well documented. Although the presence maps represent potential distributions, they provide important insights on areas that merit more effective monitoring of the use of agaves by Leptonycteris, and highlight as well, high elevation regions that likely provide montane caves important for roosting during the migration of L. nivalis.

The Intergovernmental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem Services (IPBES) recently released a report on the importance of focused conservation on plant–pollinator complexes (IPBES, 2016 ). Agaves provide economic, cultural and ecosystem service benefits to rural communities, and we need a clear understating of the ecological relationship between L. nivalis and these plants in order to develop long-term conservation plans. Based on our results, we recommend conservationists to focus efforts on the priority regions highlighted above, which will be critical given the documented rapid declines in abundance of L. nivalis.


1 réponse 1

I solved the issue by using VertexInfo but would still like a answer where I can provide raw floats straight into the MeshPartBuilder . I Also find it strange that in the example code in my question I provide 6 verts per quad and the mesh still gets smoothed, it probably merges the verts under the hood otherwise it could not smooth the mesh afaik.

Anyway, with VerteInfo I can specify all parameters.

And then just provide the MeshPartBuilder with the VertexInfo objects.

For completeness, one does need to specify the part consist of these attributes.

And it is also worth noting that you should not create a new VertexInfo object for each vertex. I just initialized 3 and reused them for each triangle.


European Statistical Training Programme (ESTP)

The CROS Portal is a content management system based on Drupal and stands for "Portal on Collaboration in Research and Methodology for Official Statistics". The CROS Portal is dedicated to the collaboration between researchers and Official Statisticians in Europe and beyond. It provides a working space and tools for dissemination and information exchange for statistical projects and methodological topics. Services provided include hosting of statistical communities, repositories of useful documents, research results, project deliverables, and discussion fora on different topics like the future research needs in Official Statistics.


European Statistical Training Programme (ESTP)

The CROS Portal is a content management system based on Drupal and stands for "Portal on Collaboration in Research and Methodology for Official Statistics". The CROS Portal is dedicated to the collaboration between researchers and Official Statisticians in Europe and beyond. It provides a working space and tools for dissemination and information exchange for statistical projects and methodological topics. Services provided include hosting of statistical communities, repositories of useful documents, research results, project deliverables, and discussion fora on different topics like the future research needs in Official Statistics.