Suite

Aligner des points sur des lignes dans ArcGIS Desktop et automatiser à l'aide de VBA ?

Aligner des points sur des lignes dans ArcGIS Desktop et automatiser à l'aide de VBA ?


J'utilise ArcGIS Desktop et je souhaite créer un réseau avec une entité ponctuelle et une entité linéaire. J'ai besoin que mes entités ponctuelles soient sur les entités linéaires, je devrais donc faire un accrochage point à ligne.

Cependant, je ne sais pas comment le faire dans ArcGIS, puis l'automatiser avec du code pour cela dans VBA.


Capture de points sur une ligne à l'aide des outils de géotraitement ArcGIS

Hypothèses:

Vous avez une couche de points et une couche de lignes. Vous voulez qu'un point soit accroché au calque de ligne.

Instructions

1. Utilisez leÀ proximitéoutil pour trouver des emplacements d'accrochage

  1. Dans le volet Boîte à outils d'ArcGIS, sélectionnezOutils d'analyse->Proximité->À proximité
  2. Choisissez votre couche de points commeCaractéristiques d'entrée, votre couche de ligne commeÀ proximité des fonctionnalités. Assurez-vous de cocher laLieucase à cocher.
  3. Quatre nouveaux attributs seront ajoutés à votre couche de points,NEAR_FID,NEAR_DIST,NEAR_XetNEAR_Y.

2. Exportez la couche sous forme de tableau

  1. Ouvrir la table attributaire de la couche de points
  2. Clique sur leOptions de tableaudans la fenêtre de la table attributaire et choisissezExportation…. Enregistrer c'est une base de données (.dbf) fichier.
  3. Lorsque vous êtes invité à ajouter la table à votre carte actuelle, choisissezOui.

3. Recréez la couche de points à partir du tableau

  1. Trouvez le tableau que vous venez d'ajouter dans votreTable des matièresvitre. Vous devrez peut-être changer d'onglet si vous utilisez ArcGIS 9.3 vers leLa sourcelanguette.
  2. Faites un clic droit sur le tableau et choisissezAjouter des données XY.
  3. Assurez-vous que le champ X est défini surNEAR_X, et le champ Y pourNEAR_Y. Ajustez le système de coordonnées si nécessaire.
  4. Votre nouvelle couche d'événements de points devrait apparaître dans la table des matières. Faites un clic droit dessus et sélectionnezDonnées->Exporter des données…pour enregistrer le calque de manière permanente en tant que fichier de formes.

ArcGIS 9.3.x :

Dans l'interface ArcGIS, utilisez l'environnement de capture dans la barre d'outils Mise à jour.

Par programmation, vous pouvez trouver un certain nombre d'exemples Visual Basic basés sur la capture sur la page des ressources ESRI (remarque : personnellement, j'aime utiliser l'ancienne page. Je pense qu'il est plus facile de trouver des choses. Ressources VB). Voir, par exemple, le code VB pour "l'accrochage en masse": "La commande d'accrochage en masse prendra les fonctionnalités sélectionnées et tentera de les accrocher en fonction des paramètres actuels de l'environnement d'accrochage de l'éditeur."

ArcGIS 10 :

  • A propos de l'accrochage dans ArcGIS 10
  • VB Snapping dans ArcGIS 10. (premier camp de code, d'autres suivent dans la table des matières de gauche)

Vous pouvez le faire avec l'outil d'analyse Hawths. Vous pouvez le télécharger ici.

Je l'ai trouvé ici pour ArcGis 9.3 mais je vous préviens que je ne l'ai pas testé. Si vous avez le temps, vous pouvez l'essayer.


Hypothèse vous disposez de l'extension d'analyse de réseau pour ArcGIS (9.3) Sp3 : votre « réseau »

Création d'un réseau > Arcatalog (vous devez d'abord comprendre le TYPE de réseau que vous essayez de créer !) http://webhelp.esri.com/arcgisdesktop/9.3/index.cfm?TopicName=Creating_a_network_dataset

Vous pouvez automatiser cela avec ModelBuilder (Python)

http://webhelp.esri.com/arcgisdesktop/9.3/index.cfm?TopicName=Add_Locations_(Network_Analyst)

{unité linéaire}
La tolérance de recherche pour localiser les entités en entrée sur le réseau. Le paramètre comprend une valeur et des unités pour la tolérance.

{source {type d'accrochage};source {type d'accrochage}… } point et ligne Vous permet de spécifier quelles sources de votre jeu de données réseau seront recherchées lors de la recherche d'emplacements, ainsi que de spécifier quelles portions de géométrie seront utilisées.


De nombreux outils sont disponibles sur Arcscripts. Voir cette recherche

Je ne peux pas en garantir, mais le programme Snap and Split semble correspondre à vos besoins ?

Faites-moi savoir si vous rencontrez des problèmes pour l'installer ou l'utiliser.


Comment ajouter des points dans l'ordre le long d'un cours d'eau dans ArcGIS ?

J'ai un réseau de cours d'eau dans ArcGIS - c'est-à-dire une série de polylignes, et le long de chaque partie de cours d'eau, j'ai ajouté des points. Pour chacun des points, j'ai extrait la hauteur et le flux des rasters sous-jacents et j'ai également extrait les données des polylignes qui se croisent, y compris la hauteur minimale, moyenne et maximale de la polyligne, l'HydroID et le nextdownID. Les points ont également leur propre ID mais j'ai remarqué qu'ils ne sont pas en ordre.

Ce que je voudrais, c'est ajouter stepID à chacun des points, où au début de chaque tronçon de rivière (chaque polyligne), le premier point est l'étape 1 et cela s'incrémente vers le haut jusqu'à la fin du tronçon. Ainsi, s'il y avait 10 points le long d'une polyligne, le premier point aurait une valeur stepID de 1 et le dernier point aurait une valeur stepID de 10.

Cela semble assez facile mais je ne sais pas comment le faire. Toute aide est la bienvenue.


ArcGIS pour bureau 10.5

ArcGIS Desktop dispose de deux programmes de bureau principaux, ArcMap et ArcGIS Pro, chacun avec ses capacités uniques. Ensemble, ils créent des cartes, des modèles analytiques complexes. Les cartes sont créées en 2D et 3D. Effectue pratiquement tout type d'analyse spatiale. Il gère également les données géographiques.

ArcGIS for Desktop vous permet d'analyser vos données et de créer des connaissances géographiques pour examiner les relations, tester les prédictions et, finalement, prendre de meilleures décisions. Simplifiez la conception, la saisie et le nettoyage des données grâce à des capacités d'édition avancées. Automatisez de nombreux aspects de la cartographie, faisant de la production de cartes intelligentes une tâche moins chronophage. Créez et partagez facilement des informations avec des individus, des groupes ou des organisations.
Caractéristiques:
- Calculer la densité et la distance.
- Effectuer des analyses statistiques avancées.
- Réaliser des analyses de superposition et de proximité.
- Créer des modèles de géotraitement sophistiqués.
- Représenter des surfaces et effectuer une analyse de surface avancée.

Capture d'écran

Commentaires

Monsieur J. Le téléchargement de la version d'essai a été rapide et facile pour le projet sur lequel je travaille actuellement.


Nous avons trouvé au moins 10 Liste de sites Web ci-dessous lors de la recherche avec arcgis crée des lignes entre les points sur le moteur de recherche

Création de nouvelles lignes à partir de points—Aide ArcGIS for Desktop

  • Vous pouvez simplement activer indiquer capture et numériser le ligne manuellement
  • Vous pouvez utiliser le Points À Ligne outil de géotraitement
  • Cet outil permet de construire lignes entre les points en utilisant l'ordre sur la carte ou un ordre de tri personnalisé

Comment : créer des lignes de connexion entre deux points

  • Suivez les étapes ci-dessous pour créer connexion lignes entre deux points sur une carte
  • Sélectionnez le bon système de coordonnées et les champs X et Y
  • Cliquez avec le bouton droit sur la couche particulière dans la table de données et sélectionnez Afficher XY Données.

Création de nouvelles lignes à partir de points—ArcMap

  • Vous pouvez simplement activer indiquer capture et numériser le ligne manuellement
  • Vous pouvez utiliser le Points À Ligne outil de géotraitement
  • Cet outil permet de construire lignes entre les points en utilisant l'ordre sur la carte ou un ordre de tri personnalisé.

Création de nouvelles lignes à partir de points—Aide Documentation

  • Vous pouvez simplement activer indiquer capture et numériser le ligne manuellement
  • Vous pouvez utiliser le Points À Ligne outil de géotraitement
  • Cet outil permet de construire lignes entre les points en utilisant l'ordre sur la carte ou un ordre de tri personnalisé.

Créer des lignes—ArcGIS Pro Documentation

Pro.arcgis.com AD : 14 PENNSYLVANIE: 50 Rang MOZ : 68

  • À créer des lignes à l'aide de coordonnées connues, procédez comme suit : Dans dans le volet Distance et direction, cliquez sur le bouton Ligne languette
  • Dans le Créer À l'aide de la section, choisissez le Points option
  • Entrez une coordonnée dans le départ Indiquer zone de texte.

Comment : créer des lignes de connexion entre un point et une ligne

  • Les instructions fournies décrivent comment créer 'connexion lignes' entre une indiquer classe d'entités et une ligne Classe d'entités
  • Cela peut être utile dans les situations où la distance du ligne à un indiquer est nécessaire, ou pour illustrer une connexion à partir d'un ligne au plus proche indiquer
  • Ajouter le ligne et indiquer classes d'entités sur une carte vierge.

Comment créer une ligne entre deux points

  • Je suis un premier utilisateur de ArcGis Explorer Desktop (ou SIG d'ailleurs)
  • J'aimerais créer une ligne (avec flèche) reliant deux ou plus points Sur la carte
  • Je n'ai que les coordonnées latitude/longitude pour chacun indiquer Les données
  • Cela peut-il être fait? J'espère avoir des nouvelles de quelqu'un bientôt.

Création de segments de ligne entre 2 ou plusieurs points

  • Bonjour, je suis débutant en Arcgis et j'ai un problème similaire à dakaye
  • J'ai besoin de créer segments entre les points mais le problème est que certains points sont répétés dans de nombreux segments
  • C'est pourquoi je ne peux pas utiliser "Points à Ligne" l'outil dans Arcgis 10
  • J'ai des données telles que : identifiant de segment, démarrage indiquer identifiant, fin indiquer identifiant

Créer des entités polylignes—ArcGIS Pro Documentation

Pro.arcgis.com AD : 14 PENNSYLVANIE: 50 Rang MOZ : 72

  • Vous pouvez cliquer sur les outils d'arc dans la barre d'outils de construction et créer arcs à deux points
  • Si la carte actuelle ne contient pas de ligne couche d'entités, ajoutez-la
  • Dans l'onglet Affichage, cliquez sur le volet Catalogue et développez Bases de données
  • Développez la base de données par défaut ou la base de données contenant vos données.

Points à la ligne (gestion des données)—ArcGIS Pro Documentation

Pro.arcgis.com AD : 14 PENNSYLVANIE: 50 Rang MOZ : 73

  • Le indiquer caractéristiques à convertir en lignes
  • Le ligne classe d'entités qui sera créée à partir de l'entrée points
  • Chaque caractéristique de la sortie sera basée sur des valeurs uniques dans le Ligne Domaine
  • Par défaut, points habitué créer chaque sortie ligne fonction sera utilisée dans l'ordre où elles sont trouvées.

Créer des lignes à partir de la distance et du relèvement

  • Créer des lignes en utilisant la distance et le relèvement
  • Cliquez sur la liste déroulante pour choisir un ligne taper. Ligne les types incluent : Géodésique, Grand Elliptique et Loxodrome.

Analyse de proximité—Aide ArcGIS for Desktop

ArcGIS L'extension Network Analyst vous permet de trouver l'itinéraire le plus court vers un emplacement le long d'un réseau d'itinéraires de transport, de trouver le indiquer à un donné indiquer, ou construire des zones de service (zones à égale distance d'un indiquer le long de tous les chemins disponibles) dans un réseau de transport.


Sur une carte papier, vous ne pouvez pas séparer les villes des pays ou les pays de l'océan, mais sur une carte SIG, vous le pouvez. Une carte SIG est constituée de couches ou de collections d'objets géographiques similaires et définis par un symbole visuel. Pour créer une carte, vous pouvez ajouter autant de couches que vous le souhaitez. Sur la carte illustrée, les lignes de transmission sont superposées sur les cercles de production d'électricité, qui sont ensuite superposés sur les bassins houillers, et enfin sur les couches du terrain et de l'océan. Cela crée une hiérarchie de couches importante sur la carte.

Cette carte de l'Amérique du Nord montre les frontières des États, les lacs, les rivières, le terrain et l'océan. Il montre également la quantité d'électricité produite, les lignes de transmission et l'emplacement des bassins houillers. La carte est accompagnée d'une légende qui montre certaines de ses couches. Carte reproduite avec l'aimable autorisation du Kansas Geological Survey de l'Université du Kansas. Données des partenariats régionaux de séquestration du carbone.


Qu'est-ce qu'ArcGIS ?

Esri (Environmental Systems Research Institute) développe le logiciel ArcGIS. Le siège social de la société est à Redlands, en Californie. En 1969, l'entreprise a d'abord été fondée principalement pour l'aménagement du territoire. Avec plus de 40 % de part de marché, ArcGIS est aujourd'hui le logiciel SIG leader sur le marché.

Qui utilise ArcGIS ?

Les utilisateurs d'ArcGIS sont dans un large éventail de domaines et d'industries. Par exemple, les secteurs public, éducatif et commercial utilisent ArcGIS. Mais la plus grande base d'utilisateurs se trouve dans l'environnement, l'armée et l'aménagement du territoire. Étant donné que la plupart des collèges utilisent ArcGIS, les diplômés le connaissent généralement assez bien.

Quel logiciel fait partie d'ArcGIS ?

ArcGIS est un ensemble de logiciels comprenant :

ArcMap

ArcMap est la pièce maîtresse de la suite de logiciels SIG Esri. C'est ainsi que les utilisateurs créent des cartes à partir de zéro. En analysant les données, ils peuvent trouver des modèles d'emplacement et des tendances dans ArcMap. Enfin, les utilisateurs modifient les données et peuvent les appeler les leurs. Le format principal d'ArcMap est un MXD (Map Exchange Document).

ArcCatalog

ArcCatalog ressemble davantage à l'Explorateur Windows qui affiche uniquement les données géospatiales. D'une certaine manière, c'est aussi comme une bibliothèque où vous pouvez organiser et gérer vos données SIG. ArcCatalog est l'endroit où vous documentez et écrivez également des métadonnées.

ArcGIS Pro

ArcGIS Pro remplacera un jour ArcGIS. Il présente plusieurs avantages par rapport à ArcGIS. Par exemple, ses principaux avantages sont le traitement 64 bits, la 3D intégrée et l'interface à ruban. Contrairement à ArcGIS, il stocke vos cartes, données et boîtes à outils sous forme de fichier de projet (.APRX). Enfin, ArcGIS Pro dispose d'outils et d'extensions qui vont un peu au-delà d'ArcGIS.

ArcScène

À l'aide de l'extension 3D Analyst, vous pouvez accéder à ArcScene. ArcScene se concentre sur des zones locales telles que la taille d'un quartier. Si vous souhaitez enregistrer une scène, son format est SXD.

ArcGlobe

ArcGlobe est une application 3D pour de plus grandes zones d'étude. Au lieu de la taille d'un quartier, il est bien adapté aux étendues mondiales. Si vous envisagez d'utiliser ArcGlobe, son format de fichier est 3DD (ArcGlobe Document).

Extensions ArcGIS et ArcToolbox

En utilisant des extensions et des modules complémentaires ArcGIS, vous pouvez augmenter les capacités du produit autonome. Par exemple, il existe des extensions pour le suivi GPS, la géostatistique et plus encore. Chaque module complémentaire dispose d'un ensemble d'outils que vous pouvez utiliser dans le cadre d'une ArcToolbox.

Comment ArcGIS Online est-il lié à ArcGIS ?

ArcGIS Online est une plate-forme Web et cloud pour utilisations en ligne. Les principaux avantages de l'utilisation d'ArcGIS Online sont :

  • Il est facile de créer de puissantes cartes Web en ligne que vous pouvez partager et interagir avec la communauté.
  • En utilisant Collector et Survey123, les équipes de terrain peuvent collecter des informations sur le terrain.
  • ArcGIS Online est un entrepôt massif de données SIG comprenant des auteurs faisant autorité. En fait, c'est tellement bon qu'il est n°1 sur notre liste de sources de données SIG gratuites.

Si vous souhaitez en savoir plus, voici un didacticiel sur l'utilisation d'ArcGIS Online.

Quelle est l'histoire d'ArcGIS ?

Esri développe le logiciel ArcGIS. Leur histoire en tant qu'entreprise s'étend sur près de 50 ans. Voici une ventilation de certains des développements clés d'ArcGIS.

En 1973, Esri est sur la carte en fournissant le premier SIG commercial à l'échelle de l'État du Maryland.

  • PC ARC/INFO : Esri lance PC ARC/INFO pour les ordinateurs personnels individuels en 1987. Tout est basé sur la ligne de commande.
  • ARCVIEW 1.0 : En 1991, ArcView 1.0 est une nouvelle approche logicielle SIG. Il utilise un environnement de bureau GUI.
  • ARCVIEW 2.0 : ArcView 2.0 combine la programmation Avenue orientée objet. Ce produit a été développé dans un environnement multi-plateforme en 1993.
  • ARCVIEW 3.0 : En 1995, ArcView 3.0 était le premier logiciel SIG complet. Par exemple, il incluait un assistant de géotraitement avec des extensions pour raster et 3D.

À partir de là, ArcView ignore certaines versions majeures en passant à ArcGIS 8.0x. Ainsi, ArcGIS 4, 5, 6 ou 7 n'existe pas.

ArcGIS 8.0

En 1999, ArcGIS 8.0 a combiné ArcView et ArcInfo. L'un des principaux changements était qu'il s'est éloigné d'Avenue en faveur de Visual Basic pour Applications (VBA). Il a également introduit sa géodatabase propriétaire pour le stockage des vecteurs, des rasters, des tables et des relations. Parmi les autres améliorations clés, citons :

  • Règles de topologie pour une meilleure vérification des erreurs
  • Les projections à la volée ont aidé à maintenir la même projection sur le cadre de la carte.
  • Création d'annotations dans le bloc de données et la carte.

ArcGIS 9.0

En 2004, Esri a publié ArcGIS 9.0. La mise à jour majeure de cette version était un passage à Python. Dans cette version, les utilisateurs pouvaient accéder à n'importe quel outil via le langage de script Python. Voici une liste des faits saillants de cette version :

  • ModelBuilder est devenu un moyen d'enchaîner un ensemble d'outils de manière répétée.
  • Esri passe aux scripts Python où les utilisateurs peuvent automatiser le workflow.
  • Pages pilotées par les données pour créer une collection de cartes sous forme de mapbooks.

ArcGIS 10.0

En 2010, Esri a publié ArcGIS 10.0. Même maintenant, il s'agit toujours de la version actuelle d'ArcGIS. Dans cette version, ArcGIS a continué avec Python comme langage de script. Mais cela a apporté d'autres avancées telles que:

  • Modèles de fonctionnalités pour une édition plus intuitive et une meilleure capture.
  • La barre d'outils d'analyse d'image a aidé à découper les rasters, à effectuer le NDVI et la classification des images.
  • Animation de séries temporelles pour les données temporelles
  • Paquets de cartes pour partager des couches dans des documents cartographiques.

Autres ressources

Si vous souhaitez tout de même répondre « Qu'est-ce qu'ArcGIS ? », voici quelques ressources externes pour vous aider à vous informer :


Aligner des points sur des lignes dans ArcGIS Desktop et automatiser à l'aide de VBA ? - Systèmes d'information géographique

MOHAMED ABDALLA AWAD, M.Sc., GISP

Portable : (+966) 53 440 9620 (Arabie saoudite)

Plus de 11 ans d'expérience en systèmes d'information géographique (SIG) et en informatique avec une expertise dans les technologies, les applications et les services de conseil SIG ainsi qu'une expérience de gestion :

· Expertise en analyse, modélisation et automatisation géospatiales 2D/3D complexes.

· Compétences exceptionnelles dans les scripts Python et la gestion de bases de données spatiales.

· Maîtrise de plusieurs logiciels SIG, y compris ESRI ArcGIS et open source.

· Expérience de la préparation/du traitement d'analyses raster avancées.

· Excellentes compétences de présentation .

· Résolution de problèmes innovante et compétences analytiques.

· Connaissance technique d'Oracle SQL, PL/SQL, Oracle Spatial et RDBMS.

· Excellentes compétences en communication verbale / écrite en anglais et en arabe

· Motivé et joueur d'équipe (assumer la responsabilité de la livraison de soi et de l'équipe).

· Bonnes capacités de planification et d'organisation.

CERTIFICAT PROFESSIONEL

« Certified GIS Professional (GISP) reconnu par GIS Certification Institute (GISCI), Certification # 86110 – Septembre 2014, USA.

« Certification Bechtel en tant que spécialiste en science/technologie (B-Cert) – janvier 2017.

Société de gestion de programme JASARA (PMC) : (octobre 2018 à aujourd'hui)

Gestionnaire de données SIG , Riyad – Arabie Saoudite

· Gestionnaire de données SIG au Centre Arriyadh Development Company (CADC) pour le projet de régénération du centre de Riyad

# Jasara PMC est la coentreprise créée par Jacobs et Saudi Aramco pour fournir des solutions de gestion de programme et de construction et établir une culture d'éthique, de sécurité, d'intégrité, d'orientation client, de qualité et de productivité à l'appui de la Vision 2030 et au-delà.

Bechtel (juin 2011 à octobre 2018)

Divers rôles et villes comme décrit ci-dessous :

Bechtel Infrastructure et Power Corporation : (juillet 2014 à octobre 2018)

Superviseur SIG, Reston, Virginie – États-Unis

· Superviser tous les travaux de projet SIG dans la GBU Infrastructure, y compris les services SIG pour les GBU Infrastructure et Nucléaire, Sécurité et Environnement (NS&E).

· Soutenir les méga projets d'infrastructure/électricité dans le monde entier dans le cadre du groupe Geotechnical & Hydraulic Engineering Services (G&HES).

Responsable SIG - Google Fiber Project , Reston, Virginie - États-Unis

· Responsable de tout le personnel SIG et de l'assistance au projet Google Fiber (en parallèle avec le superviseur SIG mentionné ci-dessus)

Responsable SIG adjoint - Google Fiber Project , Reston, Virginie -États-Unis

· Assister le responsable SIG dans les affectations du personnel

Chef d'équipe SIG - Google Fiber Project , Jacksonville, Floride - États-Unis

· Géré les efforts SIG pour l'étude de faisabilité de la fibre optique dans le bureau de terrain de Jacksonville, FL.

Analyste SIG , Frederick, MD - États-Unis

· GIS Market Lead pour les études de faisabilité de deuxième tour de fibre optique pour plusieurs zones métropolitaines pour le compte de Google Fiber. Contribution à l'attribution de contrats pour la conception et la construction d'Internet haut débit dans 1,5 million de foyers.

· Opérations SIG alignées pour prendre en charge les fonctions de projet dans l'ensemble du projet Google Fiber, y compris la planification du réseau, l'ingénierie, la conception, les contrôles de projet, la planification, l'emprise (ROW), l'ingénierie de préparation (MRE) et les sous-traitants de soutien, et Fielding équipes.

· Analyse spatiale automatisée et workflows de géotraitement pour assurer une livraison rapide et précise des livrables requis. L'automatisation comprenait des scripts Python, des modèles de géotraitement ArcGIS et des vues des tables géospatiales Oracle.

· Formats de données SIG standard soutenus tout au long du projet en appliquant le dictionnaire de données du client sur la géodatabase d'entreprise Oracle.

· A répondu aux exigences de données du client en effectuant des contrôles de qualité sur les livrables SIG.

· Rédiger des procédures SIG et des documents d'orientation pour documenter les meilleures pratiques et établir des procédures de travail cohérentes pour toute l'équipe SIG.

· Production de cartes professionnelles numériques et papier à usage interne et en tant que livrables clients.

Bechtel Corporation - Groupe SIG d'entreprise : (juin 2011 à juillet 2014)

Technicien SIG, Reston, Virginie – États-Unis

· GIS Market GIS Market Lead pour les premières études de faisabilité de la fibre optique pour Google Fiber afin d'évaluer la construction potentielle de réseaux Internet à fibre optique à haut débit dans trois régions métropolitaines des États-Unis.

· Assistance SIG pour un large éventail de projets dans le monde entier, notamment l'exploitation minière, le rail, la transmission, l'énergie solaire et plus encore.

· Amélioration des processus gourmands en données et aide à modéliser efficacement les données en effectuant une analyse spatiale et en automatisant les workflows de géotraitement.

· Préparation et traitement d'énormes données LiDAR pour le projet de métro de Riyad.

· Maintien de l'interopérabilité des données spatiales dans Oracle Spatial Enterprise à partir de différentes sources telles que le dessin technique, le centre d'échange de données SIG, etc.

· Suivi du développeur SIG sur la programmation d'applications web SIG.

Université d'État de Caroline du Nord (NCSU) : (fév 2008 à décembre 2010)

Assistant de recherche SIG – Centre d'observation de la Terre , Raleigh, Caroline du Nord - États-Unis

· Participation à des projets SIG pour des agences gouvernementales locales et fédérales en tant que membre du Centre d'observation de la Terre.

· Géotraitement par lots automatisé à l'aide de scripts Python pour traiter des centaines de tuiles d'images haute résolution.

· Interaction utilisateur simplifiée pour les téléchargements de fichiers de données à partir du site Web US Park Service (NPS), en créant une interface utilisateur personnalisée dans le langage de programmation VBA.

· Développement d'une application de bureau SIG appelée Faire une carte pour les employés non techniques du National Park Service utilisant ArcObjects et VBA.

· Assistant d'enseignement pour deux cours de niveau supérieur SIG pendant trois semestres.

· A aidé le Dr Laura Tateosian à développer le cours de base sur les fondamentaux de la programmation SIG pour le nouveau programme de maîtrise en sciences et technologies de l'information géospatiale au NCSU.

ÉDUCATION ET POUVOIRS

Master en sciences et technologies de l'information géospatiale 2010

Université d'État de Caroline du Nord, Raleigh, Caroline du Nord – États-Unis

Certificat d'études supérieures en SIG 2008

Université d'État de Caroline du Nord, Raleigh, Caroline du Nord – États-Unis

Baccalauréat en informatique 2004

Future University (anciennement : Computer Man College), Khartoum, Soudan

Baccalauréat ès sciences en mathématiques et physique 2003

Université de Khartoum, Khartoum, Soudan

« Prix Bechtel's Responsable de la participation G&HES KMN + reconnaissance en décembre 2017 pour mes contributions au réseau interne de gestion des connaissances G&HES en 2017.

« Récompensé par l'innovation de Bechtel Leader pensantR + reconnaissance en décembre 2017 pour mes efforts et mon enthousiasme à proposer et à soumettre de futures idées de fonds dans le domaine des SIG.

« Récipiendaire des deux prix Bechtel Livrer LeaderR + reconnaissance en avril 2017 et décembre 2016 pour le développement d'un processus de travail standard visant à améliorer les opérations MRE et à accélérer la conception et la construction liées à l'antenne sur le projet Google Fiber, États-Unis.

« Prix Bechtel's Livrer LeaderR + reconnaissance en juillet 2016 pour la production de rapports de qualité et complets d'AQ/CQ pour aider l'équipe à effectuer les mises à jour en conformité avec nos exigences contractuelles pour le projet Google Fiber aux États-Unis.

« Prix Bechtel's Connaissez votre chef de travailR + reconnaissance en avril 2015 pour le développement d'un processus SIG qui accélère la résolution des problèmes de conception pour l'équipe d'ingénierie/de planification du réseau sur le projet Google Fiber aux États-Unis.

« Récompensé de deux Bechtel's Leader stratégiqueR + reconnaissances en février et avril 2015 pour ma contribution aux quantités LSTK et aux processus QA/QC sur les livrables SIG sur le projet Google Fiber aux USA.

« Récompensé d'un Bechtel's Connaissez votre responsable clientR + reconnaissance en décembre 2014 pour mon excellent travail accompli dans les délais et dépassant les attentes des clients sur les livrables SIG sur le projet Google Fiber aux États-Unis.

« Récompensé de trois Bechtel's Leader motivé/disciplinéR + reconnaissances en novembre 2013, janvier/avril 2014 pour mon engagement et mon dévouement à atteindre des objectifs exceptionnels sur les études de faisabilité du projet Google Fiber aux États-Unis.

« Récompensé d'un Bechtel's Leader motivé/disciplinéR + reconnaissance en avril 2013 pour le soutien opportun aux efforts de gestion des données et de suivi des quantités pour le projet ATCO East Alberta Transmission Line en Alberta, Canada.

« Attribué le Étoile SIG du mois reconnaissance en janvier 2013 pour la performance exemplaire sur la base de données d'autorisation et d'achèvement de tour pour le projet de développement régional de transmission ATCO Hanna en Alberta, Canada.

« Récompensé d'un Bechtel's Leader stratégiqueR + reconnaissance en mai 2012 pour avoir participé à l'innovation d'une solution vraiment unique pour le placement de pylônes pour le projet d'énergie solaire de Catalina en Californie, aux États-Unis.

  • Power BI Basic (Bechtel, décembre 2017)
  • Formation des superviseurs de développement/essentiels de Bechtel (septembre 2017)
  • Oracle Spatial Advanced (Oracle, juin 2015)
  • Oracle Spatial Essentials (Oracle, mai 2014)
  • Création d'applications Web à l'aide de l'API ArcGIS pour JavaScript (ESRI, juin 2013)
  • Principes de base de JavaScript pour le développement d'applications Web et mobiles (services de formation géospatiale, mai 2013)
  • Introduction. à la programmation d'une application .NET avec Visual Studio (Microsoft, mars 2012)
  • Introduction. à la programmation d'ArcObjects à l'aide de VBA (ESRI, avril 2009)

· Langages de programmation - Advance : Python, VBA de base : JavaScript, .NET

· ESRI : ArcGIS Desktop 10.5.1, ArcGIS Server

· ArcGIS rallonges : Outils d'analyse, de conversion, de gestion de données, etc.

· Oracle: Concepts PL/SQL, Oracle Spatial, SGBDR

· Autres logiciels SIG : Calculatrice géographique par Blue Marble, ERDAS IMAGINE 9.3

· SIG open source : GRASS SIG, QGIS

· GPS: Logiciel bureautique GPS Pathfinder. Appareil GPS : Trimble GeoXT

· Microsoft Office: Word, Excel, Access, Power Point, Visio et Power BI.


Partie 5 : Dessins de terrain de géoréférencement

Le dessin ci-dessus a été écrit par Sergio lors de son travail sur le terrain à Assouan. Il est dessiné à l'échelle, avec une grande attention aux détails. Chaque point de données collecté par la station totale est clairement marqué d'un signe “+”, comme indiqué dans la vue agrandie suivante :

Le défi consiste alors à superposer ce croquis pour faire correspondre les points de données collectés par la station totale, dont les résultats amélioreraient grandement la reproduction visuelle de notre site archéologique.

La barre d'outils de géoréférencement

Tout comme la barre d'outils d'ajustement spatial (qui nous a permis de « déplacer » des données vectorielles), la barre d'outils de géoréférencement nous permet de « déplacer » des données raster. Étant donné que notre croquis est une image jpeg numérisée, nous utiliserons la barre d'outils de géoréférencement pour la mettre à l'échelle et la faire pivoter vers son emplacement spatial correct.

Aller à Personnaliser, Barres d'outils, Géoréférencement pour activer la barre d'outils de géoréférencement. Notez que la plupart des fonctions sont grisées pour le moment.

Apportez le croquis!

Ajoutez le magnifique croquis de terrain de Sergio, QH36_C9.jpg du dossier de données de l'atelier, dans la fenêtre ArcMap.

Où est mon image ?

Lorsque l'image est ajoutée pour la première fois à ArcMap en tant que jpg (ou d'autres formats d'image tels que tiff’s ou png’s), elle n'a aucune référence spatiale. En d'autres termes, il ne sait pas où il se trouve dans le monde. ArcMap attribue automatiquement le coin supérieur gauche de l'image au point d'origine 0,0 de la mise en page actuelle de la carte. Chaque pixel a une longueur d'un mètre, donc une image de 4000 pixels de large s'étirerait de (0,0) à (4000,0).

Maintenant, géoréférencez cette image. Faites un clic droit sur le C9 couche de points de la table des matières, et Zoom sur le calque.

  1. Dans la barre d'outils Géoréférencement, vous devriez maintenant voir QH36_C9.jpg sélectionné dans la liste déroulante.
  2. Cliquez sur le menu déroulant Géoréférencement et sélectionnez Adapter à l'affichage

Le dessin devrait maintenant être “placé” sur la carte.

Le dessin est placé dans la fenêtre actuelle, ce qui le rend plus facile à voir en référence aux points de référence de la station totale. Maintenant, nous voulons faire correspondre le dessin à nos points. Il n'y a pas de moyen “correct” de le faire en soi, mais nous essaierons de faire correspondre trois points à partir de trois coins de notre dessin.

Point de contrôle #1

Zoomez sur le bout du “doigt” (en bas à gauche). Notre premier point de contrôle sera le point encerclé ci-dessous.

  1. Dans la barre d'outils de géoréférencement, sélectionnez le Ajouter un point de contrôle bouton
  2. Cliquez sur notre premier emplacement de point de contrôle

Effectuez un zoom arrière (utilisez la molette de défilement) et déplacez la carte (maintenez la touche “c” enfoncée) jusqu'à l'emplacement du C9 points de station totale. Trouvez le point correspondant et cliquez pour enregistrer le premier point de contrôle.

Point de contrôle #2

Effectuez un zoom arrière et zoomez dans le coin inférieur droit de l'esquisse. Localisez le point suivant et marquez-le comme nouveau point de contrôle.

Effectuez un zoom arrière et arrière sur le point de station totale correspondant, puis cliquez pour enregistrer notre deuxième point de contrôle. Êtes-vous en train de comprendre cela maintenant?

Point de contrôle #3

Pour notre point de contrôle final, effectuez un zoom arrière et avant dans le coin supérieur gauche de notre dessin, qui a maintenant été mis à l'échelle et pivoté en fonction de nos 2 premiers points de contrôle. Il est presque, mais pas tout à fait, parfaitement situé, alors faisons un dernier ajustement. Cliquez sur un réticule du dessin (1) et cliquez sur le point de la station totale à côté (2).

Effectuez un zoom arrière pour observer votre travail et émerveillez-vous devant la précision immaculée des croquis de terrain de Sergio.

La dernière étape – et importante – consiste à enregistrer votre image géoréférencée. Accédez à la barre d'outils de géoréférencement et Mettre à jour le géoréférencement. Cela garantit que votre travail est enregistré.


Aligner des points sur des lignes dans ArcGIS Desktop et automatiser à l'aide de VBA ? - Systèmes d'information géographique

  • Spécialiste SIG expérimenté offrant 18 ans de succès dans le secteur privé/public : conception, mise en œuvre et support d'infrastructures SIG à haute disponibilité (bureau/serveur et intranet/internet).
  • Responsable de la qualité, de l'organisation et de la maintenance des données des services publics de travaux publics : conception, mise en œuvre et maintien de la disponibilité des données en temps réel à la demande.
  • Esprit Lean Six Sigma : identifier le temps à valeur ajoutée et sans valeur ajoutée pour développer un processus de compétence et mettre en œuvre des outils SIG pour obtenir un rendement optimal (valeur en dollars).
  • Excellent communicateur : capable de traduire efficacement les informations techniques d'une manière qui permet à la direction, aux associés et aux utilisateurs finaux de comprendre.
  • Les dessins d'asbuilts/originaux peuvent être localisés sur un lecteur réseau à l'aide du système de récupération de données Five Click.
  • Création d'un système de classement structuré qui permet un processus de recherche efficace des dessins techniques.
  • Supervision du processus de numérisation et de classement des documents d'ingénierie sur papier.
  • Mettre à jour les adresses et les colis Données SIG (partiellement manuel et automatisé)
  • Gestion simultanée de l'installation de trois ArcGIS Enterprise Server 10.2, Installed Enterprise, MS Windows 2008R2 et MS SQL 2008R2, Création de la connexion utilisateur et des rôles utilisateur spécifiés, du processus de sauvegarde et de récupération des données.
  • Conception et mise en œuvre de procédures automatisées de sauvegarde et de restauration des données en mode serveur de production et de transfert.
  • Implémentation de processus d'actualisation de la base de données utilisant une exportation complète au niveau de la table et une défragmentation complète de la base de données, ce qui se traduit par des performances améliorées et une gestion efficace de l'espace.
  • Automatisé plus de 25 tâches de traitement de données nocturnes avec la fourniture d'e-mails &ldquoSuccess&rdquo ou &ldquoFail&rdquo.
  • Coordonné avec le fournisseur (Intergraph) dans la mise à niveau de la base de données et du logiciel ( ).
  • Mise à jour bimensuelle de la base de données oracle CAD911.
  • Création d'une carte des points chauds pour identifier les zones où la concentration de cas de code est la plus élevée pour soutenir la mise en œuvre du processus LEAN afin d'accélérer les cas de violation de code et mobiliser les ressources là où elles en ont le plus besoin en identifiant le temps à valeur et sans valeur ajoutée.
  • Valeur identifiée et temps sans valeur ajoutée dans les processus d'examen des asbuilts existants (prévu pour économiser plus de 100,00 $ d'heures de travail/an).

LES COMPÉTENCES DE BASE:

Matériel: Appareils Apple, Raspberrypi, serveurs multicœurs et PC de bureau.

Logiciel: CityWorks, EnerGov, ArcGIS Server 10.5, ArcGIS 10.5, ArcSDE 10.5., QGIS, EDEN

Systèmes d'exploitation: MS Windows 7/8/10, Entreprise MS Windows 2008 R2, MS SQL Server 2012, Ubuntu (bureau/serveur), PostgreSQL.

Protocoles : TCP/IP

Outils: Network Analyst 10.2, Spatial Analyst 10.2, Oracle SQL Developer, DMAIC, 5S, Kaizen, Cartographie des flux de valeur, Analyse de Pareto, Maintenance prédictive totale, Diagramme de Gantt.


J'ai simplifié votre code et cela devrait fonctionner correctement (j'expliquerai les changements ci-dessous):

La fonction QueryTables.Add() peut créer les objets Connection et Recordset pour vous, ce qui simplifie beaucoup de choses. il vous suffit d'ajouter de quel type de connexion il s'agit dans la chaîne de connexion (la partie "OLEDB").

Laisser Excel faire la plupart du travail semble résoudre votre problème :)

Il semble que votre erreur se trouve sur cette ligne :

Je pense que votre problème est que vous utilisez la syntaxe python pour rechercher une valeur dans une collection VBA. Essayez de remplacer vos crochets par des parenthèses.

The reason being that in VBA when you invoke a Collection like this, Range("A1") , you are actually calling it's default method, Range.Item("A1") . Basically, VBA Collections do not translate to python dictionaries.

I'm getting this from this forum thread, and my experience with VBA.

Unfortunately, I've tried both: as noted in your link, they sometimes don't do the same thing, but my gut feeling here is that the '[' is more likely to be what I want. – mavnn


Voir la vidéo: Creating TIN from DEM in ArcGis